Lyon : l’auxiliaire de vie aurait dépouillé une personne âgée

Une auxiliaire de vie aurait détourné 35 000 euros du compte d’une personne âgée de 89 ans chez qui elle était employée.

35 000 euros. C'est la somme qu'une auxiliaire de vie est suspectée d'avoir détourné du compte de la personne âgée chez qui elle travaillait, à son profit. La femme, âgée de 55 ans, aurait abusé de la confiance de l'homme de 89 ans qui l'employait, raconte Le Progrès de ce mardi. Les faits se seraient produits en 2012 et 2013. Sur cette période, l'aide à domicile aurait encaissé 34 chèques de montants divers, pour un total de 35 000 euros.

Les neveux de l'homme âgé, alertés par des mouvements suspects sur le compte de la victime, sous tutelle, ont fini par alerter la police, qui a lancé des investigations. Celles-ci ont abouti récemment, conduisant les enquêteurs à se pencher sur le cas de l'auxiliaire de vie. Selon le quotidien, celle-ci nierait avoir été malveillante, expliquant ces virements par des remboursements de sommes qu'elle-même aurait avancées à son employeur. Argument qui n'a visiblement pas convaincu les enquêteurs. La quinquagénaire est convoquée en mars prochain au tribunal correctionnel, pour s'expliquer sur ces faits d'abus de faiblesse sur une personne vulnérable.

Faire défiler vers le haut