Le procès de l’homicide du quai Romain-Rolland suspendu

Quatre personnes comparaissent depuis mercredi devant la cour d’assises du Rhône pour la bagarre ayant entraîné en janvier 2012 la mort d’Abdelbasset Ramachi. Après la chute dans les escaliers de l’un des assesseurs, le procès a été suspendu et sera peut-être renvoyé.

Le procès de l'homicide du quai Romain-Rolland (Lyon 5e) a été suspendu ce jeudi après la chute dans les escaliers de l'un des deux assesseurs. Souffrant des vertèbres, la magistrate a été évacuée par les pompiers. Le procès pourrait être renvoyé.

La cour d'assises du Rhône examine depuis mercredi l'affaire, une bagarre de janvier 2012 s'étant soldée par la mort d'Abdelbasset Ramachi. Ce peintre en bâtiment avait été roué de coups puis percuté par la voiture de ses agresseurs.

Quatre individus comparaissent pour cette rixe, mais seul l'un d'entre eux, le conducteur du véhicule, est accusé de meurtre. Les autres inculpés sont poursuivis pour violences aggravées, non-assistance à personne en danger et destruction de preuve.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut