justice

ERDF condamné à verser 45 000 € aux proches d'un de ses employés

Le drame remonte à 2009. Alors qu'il opérait sur le chantier de l'A432 à Miribel, la nacelle où se trouvait Laurent Vacle est percutée par un poteau électrique de 3 tonnes. Il décédera des suites de ses blessures. Aujourd’hui, le préjudice moral causé à la famille a été reconnu.

ERDF et l'entreprise de levage Millon étaient jugés pour homicide involontaire devant le tribunal de Bourg-en-Bresse, le 10 juin dernier. Un défaut de formation leur était également reproché. Les deux sociétés prévenues ont demandé la relaxe. D'après Le Progrès, ERDF a fait valoir que le grutier responsable de l'accident ne figurait pas au rang des poursuivis. Millon, quant à elle, a défendu le fait que son matériel n'était pas en cause, que la société n'avait fait que louer la grue à ERDF. Le tribunal après délibération a décidé de relaxer les deux entreprises d'homicide involontaire.

Dédommagements pour les proches de la victime

Le préjudice moral causé aux proches de la victime a néanmoins été reconnu par les magistrats. ERDF devra donc verser 25 000 € de dommages et intérêts à chacun des deux parents de Laurent Vacle, 9 000 € à son frère, 6 000 € à sa belle-sœur, ainsi que 2 000 et 3 000 € à ses neveux et nièces, soit un préjudice total de 45 000 €.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut