photo d'illustration - drogue
DR

Drogue : 13 kg de cocaïne pour un go-fast à 1 million d’euros

Un go-fast a été stoppé dans la nuit de lundi à mardi sur l’A7, au sud de Vienne. La marchandise, 13 kg de cocaïne, devait être livrée à Lyon.

Près d'un million d'euros, c'est la valeur marchande approximative des 13 kilos de cocaïne interceptés dans la nuit de lundi à mardi, peu avant minuit, sur l'autoroute A7, à hauteur de Chanas, au sud de Vienne. D'après Le Progrès, le go-fast était composé de deux voitures, dont une ouvreuse. C'est la seconde qui contenait la marchandise, conditionnée sous la forme d'une vingtaine de pains.

Trois hommes âgés de 25 à 30 ans se trouvaient à bord des véhicules. D'après les premiers éléments de l'enquête avancés par le quotidien, les trois compères auraient pris livraison de leur cargaison en Espagne et devaient effectuer leur livraison à Lyon. La juridiction interrégionale de Lyon s'est saisie du dossier.

7 commentaires
  1. jpb citoyen - sam 4 Oct 14 à 8 h 14

    Bravo à nos services de surveillance : cette substance reste dangereuse ! Voici les effets à court terme que rapporte une association locale de prévention : « La cocaïne provoque un effet euphorisant bref et intense, immédiatement suivi d’une profonde dépression, d’une grande nervosité et d’une dépendance incontrôlable. Les consommateurs réguliers diminuent leur nourriture et leurs heures de sommeil… »

  2. jpb citoyen - sam 4 Oct 14 à 8 h 20

    Les malheurs causés par la cocaïne ne peuvent être ignorés ! Ainsi : « …Elle peut rendre le consommateur paranoïaque (suspicieux, méfiant et effrayé par les gens), coléreux, hostile et anxieux, même s’il n’est pas complètement « défoncé ». Quelle que soit sa quantité prise et sa fréquence de consommation, la cocaïne augmente les risques de crise cardiaque, d’apoplexie, d’attaques (accident vasculaire cérébral ) ou d’insuffisance respiratoire qui peuvent entrainer une mort brutale...»

  3. jpb citoyen - sam 4 Oct 14 à 8 h 30

    Un million d’euros, c’est aussi la valeur des économies réalisées pour notre système social, car cette drogue provoque trop de malheurs ! Jugez plutôt, toujours selon notre association locale de prévention Oui à la Vie Non à le drogue : « - Perte d’appétit - Augmentation du pouls, de la pression sanguine, de la température corporelle - Vaisseaux sanguins périphériques réduits - Accélération de la respiration - Pupilles dilatées - Troubles du sommeil - Nausées… »

  4. jpb citoyen - sam 4 Oct 14 à 8 h 37

    …et la suite des effets à court terme : « - Périodes d’exultation intense - Comportement étrange, imprévisible et parfois violent - Hallucinations, hyperexcitabilité, irritabilité - Hallucinations tactiles qui créent l’illusion de bestioles rampant sous la peau - Euphorie intense - Anxiété et paranoïa… »

  5. jpb citoyen - sam 4 Oct 14 à 8 h 40

    Et, pour en terminer seulement avec les effets à court terme et commencer à se faire une idée du coup financier probable pour notre société : « …- Dépression - Désir insatiable ( qui ne peut être satisfait ou assouvi) et intense de drogue - Panique et psychose - Des doses excessives (même une seule fois) peuvent entraîner des convulsions, des attaques et une mort brutale … »

  6. jpb citoyen - sam 4 Oct 14 à 11 h 57

    Encore bravo à notre police ! Libre au lecteur d'estimer les vrais coûts, pour notre système social, des dégâts de cette drogue : « …LES EFFETS À LONG TERME ( il faut poster plusieurs messages pour tous les lister !) - Détérioration irréversible des vaisseaux sanguins du cœur et du cerveau - Tension élevée conduisant à des crises cardiaques et à la mort - Détérioration du foie, des reins et des poumons - Destruction des tissus du nez lorsqu’elle est sniffée… »

  7. jpb citoyen - sam 4 Oct 14 à 12 h 01

    donc je continue : « …- Maladies infectieuses et abcès lorsqu’elle est injectée - Malnutrition, perte de poids - Graves caries dentaires - Hallucinations auditives et tactiles - Dysfonctionnement sexuel, organes de reproduction déficients et stérilité (hommes et femmes) - Désorientation, apathie, épuisement et confusion - Irritabilité et sautes d’humeur - Fréquence accrue de conduite à risque - Délire ou psychose - Grave dépression - Tolérance et dépendance (même après un seul usage)».

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut