"Sita chante le blues" de Nina Paley

Voyant dans un épisode de la mythologie indienne une analogie avec sa propre situation, elle se met en tête d'adapter en dessin animé le Ramayana, qui conte la répudiation da la déesse Sita par son époux. Primé dans de nombreux festivals, dont le Festival d'animation d'Annecy et le Festival de Berlin, ce film d'animation mêlant tragédie ancienne et comédie contemporaine est également un melting-pot d'influences culturelles. A l'ambiance bollywoodesque de cette tragi-comédie musicale se greffe un parfum de blues, puisque la réalisatrice a choisi comme bande-son des chansons américaines des années 20 pour illustrer le chagrin amoureux de ses personnages.

'Sita chante le blues', animation, USA, 1h22.

Sortie le 12 août.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut