Passagers – Cie Les 7 Doigts de la Main © Alexandre Galliez
Passagers – Cie Les 7 Doigts de la Main © Alexandre Galliez

Passagers, le nouveau voyage des 7 Doigts à la Maison de la danse

Cirque, poésie et voyage suspendu dans un train… Les circassiens des 7 Doigts de la Main nous plongent dans une épopée humaine aussi forte que fugace. Cette semaine à la Maison de la danse.

Les 7 Doigts de la Main est une compagnie de cirque souvent programmée à Lyon qui remplit bien les salles et qui, selon les spectacles, arrive à nous enthousiasmer. Basé à Montréal, ce collectif de créateurs a la particularité d’avoir en son sein des artistes de tous bords, rompus aussi bien au théâtre, à la danse qu’à l’acrobatie. Ce mélange de disciplines leur permet de réaliser des comédies musicales, des cérémonies olympiques, des performances télévisuelles, du grand spectacle ou des pièces plus intimes. On les retrouve une nouvelle fois sur le plateau de la Maison de la danse avec Passagers, qui se situe dans un wagon de train où, le temps d’un voyage, des étrangers vont se côtoyer.

Passagers – Cie Les 7 Doigts de la Main © Alexandre Galliez
Passagers – Cie Les 7 Doigts de la Main © Alexandre Galliez

Comme en immersion dans une réalité suspendue, les personnages se croisent et se racontent leurs histoires, leurs regrets, leurs utopies avec des corps soumis au rythme du voyage, enrobés dans un paysage sonore. Témoins du monde qui défile sous leurs yeux et les transforme à leur insu, ils métamorphosent leur compartiment en aire de jeu propice aux confidences. Passagers se veut une célébration de l’humain et une réflexion sur l’importance et la beauté des relations interpersonnelles. Élargissant les frontières de l’expérience scénique en combinant danse, expression physique, acrobatie et projection, Les 7 Doigts invitent le public à la rencontre de personnages qui lui ressemblent.

Les 7 Doigts de la Main / Passagers – Du 23 novembre au 1er décembre à la Maison de la danse

–> Bord de scène (rencontre avec l’équipe à l’issue du spectacle) mercredi 27

[Article extrait du cahier Culture de Lyon Capitale n° 793 – Novembre 2019]

à lire également
Stephen Thompson dans Compulsory Figures © Xavier Veilhan – Diane Arques / Adagp, 2019
Pendant la Fête des lumières, les Lyonnais pourront découvrir sous la verrière des Subsistances (quai Saint-Vincent) la performance sur glace de Stephen Thompson, mise en scène par Xavier Veilhan. Danse, magie et patinage seront au rendez-vous.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut