Marionnettes grivoises

Dépravation, humiliation et jeux de désirs… Voilà un programme bien audacieux pour des marionnettes. Mais Émilie Valantin, orfèvre de la marionnette traditionnelle empreinte de modernité, ne recule devant rien, pas même devant La Fontaine et ses exercices littéraires les plus provocateurs. Dans La Courtisane amoureuse, conte psychologique, la marionnette entraîne le spectateur dans les jardins et les alcôves où tous les jeux sont permis… Une coquinerie de marottes qui devrait prouver une fois de plus que cet art n’est pas réservé aux enfants.

La Courtisane amoureuse. Du 8 au 24 octobre, dans la Célestine au théâtre des Célestins, 4 rue Charles Dullin, Lyon 2è. 04 72 77 40 40. www.celestins-lyon.org

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut