Lyon Fête des lumières : les Anooki remportent le trophée des lumières

Comme chaque année, les œuvres de la Fête des lumières de Lyon les plus marquantes ont reçu des prix. Ce sont les Anooki place Bellecour qui remportent la principale palme même si tous les visiteurs n'ont pas pu les voir à cause des conditions météorologiques.

Durant ces quatre jours de la Fête des lumières, les Anooki ont joué à cache-cache. Certains soirs, ils étaient parfois dégonflés à cause des conditions météorologiques. Dimanche, ils ne sont tout simplement pas sortis suite à des rafales de vent. Pourtant, tous les visiteurs qui ont pu voir l'installation Une petite place pour de grands rêves sur la place Bellecour étaient visiblement conquis.

Comme chaque année, la ville de Lyon a dévoilé le palmarès de cette édition 2018 pour les trophées de la Fête des lumières qui récompensent les œuvres les plus marquantes.

Une petite place pour de grands rêves avec les Anooki de Moetu Battle et David Passegand sur la place Bellecour remporte ainsi le trophée des lumières - France 3 après un vote du public sur Internet.

Le trophée du club des partenaires est décerné à Pigments de lumière d'Ocubo, Carole Purnelle et Nuno Maya. Une installation qui était visible sur la cathédrale Saint-Jean.

Le trophée Recylum des lumières durables a été obtenu par Lumières en soi(e), place Rambaud, par Laurent Louyer Creatmosphere .

Enfin, petit nouveau cette année : le trophée du Workshop Mapping Emergence, récompensant des étudiants issus d’écoles de l’image dont les créations ont été projetées pendant les quatre jours sur la façade du lycée Jean Moulin. Il est remporté par Jeu de main d'Anne Hirsch, suite aux votes d'un jury composé de professionnels de la lumière. Le jury a également décerné un coup de coeur au projet Mithra de la créatrice Cindy Lo.

à lire également
Mini World, le parc de loisir miniature de Lyon vient d'inaugurer ce jeudi 20 décembre une reconstitution de la ville pendant la fête des Lumières. Un retour dans le passé si lointain dans la capitale des Gaules.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut