@Julia Gat

Lyon : dialogue chorégraphique à la Maison de la danse

Avec Works, le chorégraphe Emanuel Gat rend hommage à ses danseurs dont il célèbre la virtuosité mais aussi l’engagement dans l’écriture chorégraphique.

Constitué de six courtes pièces, Works rassemble dix danseurs avec lesquels Emanuel Gat travaille depuis plusieurs années. C’est l’occasion de célébrer leur fidélité, leur singularité et surtout leur responsabilité en tant qu’artistes dans la création. Sur les musiques de Nina Simone, Awir Leon ou encore Yann Robin, la pièce déroule des univers sonores et des directions chorégraphiques différentes faisant appel au groupe entier, aux duos et quatuors, sans jamais lâcher la notion de l’autre, la place de chacun et sa redistribution dans l’écriture de la danse. Créée en collaboration avec les interprètes, dans une époque dont Emanuel Gat dit qu’elle est faite de rivalité et de compétitivité, Works symbolise pour lui l’exploration d’un nouveau modèle de production artistique autour de l’inclusion et du soutien.

Les pièces sont portées par des thématiques diverses : quels sont les mécanismes liés à la chorégraphie lorsqu’une pièce se joue en direct et quel est le rôle de l’artiste ? Comment deux corps se rencontrent et dialoguent dans la recherche du mouvement ? Quelles histoires se racontent quatre hommes et une femme quand leur danse est structurée par des couches de réalité et privées ? La pièce expérimente la complexité d’une danse tandis que les danseurs construisent ensemble des stratégies collaboratives pour aller vers l’écriture. Elle est faite de partage autour d’une composition portée par une multitude de figures, par la spontanéité et l’intelligence des interprètes pour que la danse soit toujours aussi inventive.

Works – Les 8 et 9 octobre à la Maison de la danse – www.maisondeladanse.com

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut