Lonely Drifter Karen au Sirius

La jeune femme ouvre donc, dans la droite ligne de l'excellent et prolifique folk scandinave (juste un peu plus haut sur la carte), la voie d'un folk germanique (mais en anglais) qui flirterait avec l'univers du cabaret et de menues espagnolades de bal un peu vieillot. Le tout donne une fausse comédie musicale arrangée au cordeau et chantée par la fille cachée de Tom Waits. Alléchant comme une viennoiserie à la crème.

Lonely Drifter Karen. Le 26 février au Sirius.

Face au 4 quai Augagneur, Lyon 3è. 04 78 71 78 71.

www.myspace.com/lonelydrifterkaren

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut