Live Nation, l'ogre du rock

La super structure américaine, qui a dégagé 4 milliards de $ de chiffre d'affaires en 2007, est née d'actifs du géant publicitaire Clear Channel Communications. Live Nation contrôle toute la production des artistes qu'elle "achète" : ça va de leurs droits sur l'organisation de tournées, à la billetterie, à la vente de produits dérivés, de DVD, en passant par les droits audiovisuels, la mise en place de fan-clubs, la négociation de contrats de sponsoring et, enfin, l'enregistrement d'albums (sauf U2) sur les dix à douze prochaines années. Madonna s'est venue pour 120 millions de $. Idem pour U2. Ou le rappeur Jay-Z. Le groupe organise également les tournées de Police, de Genesis, de Coldplay et de Janet Jackson.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut