Emiliano Gonzalez Toro

Les grands concerts à Lyon : L'Orfeo, le premier opéra de l’histoire, à la chapelle de la Trinité

Considéré comme le premier opéra de l’histoire, L'Orfeo de Monteverdi sera interprété par le ténor et chef Emiliano Gonzalez Toro et son ensemble I Gemelli à la chapelle de la Trinité le 21 janvier.

Donnée au théâtre de la cour de Mantoue, en Italie en février 1607, la première représentation d'Orfeo de Claudio Monteverdi est considérée par les musicologues comme le premier opéra occidental.

Cette œuvre coïncide (via un consensus musicologique) avec le début de l’ère baroque en musique. Sur un livret d’Alessandro Striggio, le maître de chapelle à la cour de Mantoue nous livre un brûlot novateur et haut en couleur aussi bien du point de vue dramatique que de celui des couleurs instrumentales. Sous la plume de Monteverdi, le traitement du mythe d’Orphée aux enfers convoque pour la première fois tous les arts à disposition pour une naissance de l’opéra en grande pompe.

C’est le ténor et chef Emiliano Gonzalez Toro, en compagnie de son ensemble I Gemelli, qui nous fera revivre ce moment fort de la mythologie grecque transfiguré par l’esthétique d’une époque charnière (entre la Renaissance italienne et le baroque) et l’infini talent d’un compositeur visionnaire.


L’Orfeo – Vendredi 21 janvier à 20 h, à la chapelle de la Trinité, Lyon 2e - www.lesgrandsconcerts.com


 

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut