Les Européennes au théâtre les Ateliers

Fondus de théâtre contemporain, tous deux aiment découvrir de nouveaux auteurs et franchir les frontières. En sept éditions, ils ont déniché des pépites, des textes originaux, parfois trashs ou violents, parfois plus énigmatiques, mais qui disaient toujours le monde qui nous entoure avec une force et une forme remarquables. L'idée de ce festival est simple : proposer à des metteurs en scène, plutôt jeunes et aventureux, de mettre en lecture des textes contemporains inédits venus de l'Europe entière. Les textes sont révélés au public dans une mise en espace minimale qui relève plus de la mise en voix, par une équipe de comédiens passionnés. Pour la huitième édition, le théâtre Les Ateliers a réuni une équipe de metteurs en scène habitués des lieux : Olivier Rey, Simon Délétang, Catherine Hargreaves (qui vient de signer la mise en scène de "Un grand nombre" de Caryl Churchill) et Yves Charreton ont tous créé dans ces murs, et accueille Thierry Bordereau. Les metteurs en scène s'attaquent à des textes inédits d'horizons divers : "Le Test (Ce brave Simon Coré)" de l'allemand Lukas Bärfuss aborde la question de la famille et de la paternité biologique ou non. "Le Dernier message du cosmonaute" de l'écossais David Greig traite des difficultés de communication, en imaginant le destin parallèle de deux cosmonautes russes en orbite oubliés de tous et d'un couple d'écossais devant une télé brouillée. "Junk Space", de l'autrichienne Kathrin Röggla, prend le prétexte d'un stage de remise en forme. "Suite 204 Grand Hôtel et des Palmes" du français Philippe Fusaro (auteur de "Palermo Solo", édité à La Fosse aux ours), dépeint un mystérieux baron qui vit depuis un demi-siècle dans un hôtel de luxe à Palerme. "Un temps pour aimer, un temps pour mourir" de l'allemand Fritz Kater, évoque l'entrée dans la vie et l'amour d'une jeunesse qui était est-allemande... Chaque soir pendant le festival, le public peut découvrir une ou deux de ces mises en lecture pleines de promesses.

Les Européennes, du 7 au 10 avril, au théâtre Les Ateliers. 5, rue du Petit-David, Lyon 2e. www.theatrelesateliers-lyon.com

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut