la peinture n’est pas morte : d’hier à aujourd’hui

Le Salon du Sud-Est, rendez-vous incontournable sur le marché de l’art depuis 1924, s’attache à présenter peintures, sculptures, gravures, dessins et photographies d’artistes contemporains.

Hors-mode mais profondément ancré dans son temps, l’événement -qui a vu le jour grâce à des peintres lyonnais- a exposé dès 1925 de grands noms comme Bonnard, Marquet, Matisse, Valadon… Aujourd’hui, plus que jamais, les organisateurs sont bien décidés à asseoir le salon comme un lieu de reconnaissance et d’émergence d’artistes et renouer ainsi avec une tradition d’excellence du passé. Cette 82ème édition présentera la fine fleur “des arts plastiques et visuels” avec notamment les œuvres de Georges Darodes, Hélène Daumain, Joseph Ciesla et un hommage à Evaristo, peintre du tragique, décédé au printemps dernier.

Le Salon de Lyon et Sud-Est. Du 6 au 29 novembre, vernissage le samedi 7 novembre de 16h à 21h, au Palais Bondy, Lyon 5è. www.salonlyonsudest.org

à lire également
Le Musée d’Art Contemporain de Lyon, en collaboration avec le Musée des Beaux-Arts, mettra à l’honneur dans son exposition automnale la problématique du confinement, de l’empêchement et des déplacements.
Faire défiler vers le haut