Article payant

Il y a 20 ans : "Actualité de la semaine"

Il y a 20 ans dans Lyon Capitale - Les déportés d'Izieu manifestent leur colère lors de la venue de Charles Millon pour la journée nationale de commémoration des persécutions racistes commises sous Vichy.

Malgré la procédure d'exclusion du musée-mémorial d'Izieu envers Charles Millon, membre de cette association, celui-ci est quand même venu rendre visite à cette commune pour la journée nationale de commémoration des persécutions racistes commises sous Vichy. Ce 19 juillet 1998, l'accueil des déportés a été hostile en raison de l'alliance du président de la région avec le Front National. Dans le même temps, les gendarmes enquêtent chez un vice-président de Charles Millon, Gérard Dézempte, maire de Charvieu-Chavagneux. A proximité du stade de Gerland, une fresque murale est inaugurée, cinq des vingt-trois champions du Mondial 98 s'y trouvent : Zidane, Petit, Dessailly, Djorkaeff et Aimé Jacquet.

Il vous reste 89 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
Depuis plusieurs années, le résistant Jean Nallit offre son témoignage à ceux qui ont la chance de le rencontrer. Héros lyonnais de la Seconde Guerre mondiale, il sera décoré par Emmanuel Macron ce 9 octobre. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut