Cultures électroniques

Pour sa cinquième édition, le festival Nuits Sonores mise sur une programmation aussi pointue qu'éclectique en réunissant aux quatre coins de la ville les artistes qui osent la rencontre avec le monde digital.
Des Subsistances où les Nuits s'électriseront jusqu'au petit matin, en passant par le garage André Citröen, les jardins de l'ELAC ou le Parc Georges Bazin, la programmation du festival s'annonce d'une densité exceptionnelle.
Côté électro, on attend déjà le set qui réunira Miss Kittin et Ellen Alien derrière les platines, les sessions de Little Louie Vega, Thomas Schumacher, Damian Lazarus ou encore Luke Vibert. Les Lyonnais ne seront pas en reste. Agoria, Hervé AK ou les expérimentateurs de 300mA monteront la qualité des turnables locaux.
Parce que les Nuits Sonores sont un portail sur les musiques innovatrices qui interagissent avec l'électronique, les festivaliers auront aussi rendez-vous avec le hip-hop (La Caution, Big Red), le rock des indestructibles Violent Femmes ou la musique expérimentale de Duracell. L'image et la vidéo auront plus que jamais la part belle : Christian Marcklay démontrera avec son projet Screen Play, le pouvoir qu'on les images à photographier le son.

Le programme complet du festival sur nuits-sonores.com

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut