Lyon en guerre détail couv
Lyon en guerre 1940-1944

Ça s'est passé un 6 août : Lyon bombardé par l'aviation américaine

De la réforme de l'abbesse de la Déserte en 1623 à la prise de fonction du préfet de police Georges Peyronne en 1984, Lyon Capitale rappelle à ses lecteurs les événements historiques ayant marqué les 6 août lyonnais au fil des siècles.

1623 : L'abbesse de la Déserte, Marguerite de Quibly, établit et fait signer par ses religieuses un règlement sur lequel elle va réformer l'abbaye selon la règle.

1694 : Ordonnance consulaire interdisant aux commerçants de placer des enseignes sans l'autorisation du voyer.

1744 : Grève et manifestations dans la ville, des ouvriers en soie, mécontents du nouveau règlement de la Fabrique.

1784 : Séjour à Lyon du Prince Henri de Prusse. ("Le comte d'Oels").

1793 : Dernière séance de l'Académie (le 8, la Convention dissout les Académies et les spolie).

1796 : Vente aux enchères de l'ermitage du Mont Cindre, à Saint-Cyr au Mont d'Or, à Nérée Burel.

Au XIXe siècle, la fin des palissades autour de la fontaine des Jacobins

1814 : Entrée solennelle de Madame, duchesse d'Angoulême. Elle quitte Lyon le 9 août au matin. Visites et fêtes.

1830 : Arrivée du nouveau préfet Paulze d'Ivoy.

1832 : Attroupement dans le clos Casati. Chants républicains, menace contre les fabricants.

1835 : Mort de Thomas Philibert Riboud, président à la Cour, membre de l'Académie, fondateur de la Société littéraire en 1778. Jasseron, Ain. (Né à Bourg, le 24 octobre 1775).

1839 : Décret ministériel autorisant les Frères de la doctrine chrétienne à créer un pensionnat aux Lazaristes.

1848 : Nouvelles élections municipales à Lyon (victoire des modérés) et La Guillotière (victoire écrasante du Club central démocratique). Dans le département, ont eu lieu le 30 juillet.

1850 : Treize conseillers municipaux de La Guillotière (sur 22) déclarent qu'ils n'iront pas saluer le Prince Président. Ils donneront leur démission dans les quatre jours suivants.

1861 : Des jardins sont dessinés devant les deux faces principales du Palais du commerce.

1868 : La fontaine de la place des Jacobins, par Desjardins, est débarrassée de ses palissades.

1882 : Mort de Antoine Élisabeth Cléophas Dareste de la Chavanne, ancien recteur de l'académie de Lyon. Lucenay les Aix (Nièvre). (Né à Paris, le 25 octobre 1820). Inhumé à Ste Foy.

Au XXe siècle, un congrès pour l'avancement des sciences

1906 : Tenue à Lyon du 35e Congrès de l'Association française pour l'avancement des sciences. Publication de "Lyon en 1906". (2 Vol.).

1942 : Prestation de serment de fidélité au chef de l’État, par les chefs des services publics de la Région.

1944 : Bombardement de Lyon par l'aviation américaine, 126 morts. Points visés : les dépôts de carburant. Destructions et dégâts : port Rambaud, port pétrolier (E. Herriot), Croix-Rousse, St Rambert, Oullins, St Didier, Champagne (dépôts de carburants et immeubles d'habitation).

1984 : Georges Peyronne, nouveau préfet de police, prend ses fonctions.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
2 commentaires
  1. Alzekir - 6 août 2017

    1835 : Mort de Thomas Philibert Riboud, président à la Cour, membre de l'Académie, fondateur de la Société littéraire en 1778. Jasseron, Ain. (Né à Bourg, le 24 octobre 1775).Comment il peut avoir fonder quelques choses à 2 ans ?

  2. Robes Pierre - 7 août 2017

    Alzekir:::Riboud::Sauf erreur de lecture, né en 1775 , mort en 1835 ! 60 ans

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut