Ça s'est passé à Lyon un 26 avril : un attentat rue Servient

De l'élection du docteur Antoine Gailleton en tant que maire de Lyon en 1881 à l'attentat à la bombe qui a détruit partiellement un immeuble rue Servient en 1986, Lyon Capitale vous propose de (re)découvrir les faits historiques qui ont marqué les 26 avril au fil des siècles à Lyon.

1347 : Bulle de Clément VI, confirmant définitivement la limitation à 32 du nombre des chanoines de Saint-Jean.

1612 : Mort de Claude III de Bellièvre, archevêque de Lyon. (Né vers 1576).

1680 : Dispute de préséance entre le Présidial et le Consulat, sur le parvis de Saint-Jean, pour la procession de Saint Roch. Le Prévôt des marchands est renversé par terre. Nouvelle bousculade place de la Trinité. La procession rentre à Saint-Jean.

1683 : Érection, par le vicaire général Manis, de la confrérie de St Charles Borromée pour les maîtres et maîtresse d'école de la ville et faubourgs de Lyon.

1742 : Mort de Jérome-Jean Pestalozzi, médecin, membre de l'Académie. Lyon. (Né à Venise, le 23 juin 1674).

1767 : Mort de Pierre Dugas, ancien Prévôt des Marchands, Président en la Cour des Monnaies, membre de l'Académie. Thurins. (Né à Lyon, le 11 juillet 1701).

1782 : Mort de Guillaume-Marie Delorme, architecte, membre de l'Académie. (Né le 26 mars, à Lyon).

1795 : Arrêté du représentant du peuple Boisset décidant le transfert de l'École Vétérinaire dans le claustral des Deux Amants.

1881 : le docteur Antoine Gailleton est installé comme maire de Lyon

1801 : Ouverture du concile métropolitain de Lyon (clergé constitutionnel). Sacre de Thomas Juste Poullard, nommé évêque d'Autun par l'évêque constitutionnel Primat. Dernier sacre d'un constitutionnel.

1826 : Mort de P. Placy, dessinateur. Inhumé à Loyasse.

1826 : Cession à la Ville de la Croix-Rousse, par l'abbé Fournet et M. Magnin, de l'immeuble du 69 rue de Cuire, pour y installer un établissement de charité. Devient l'Asile de vieillards Magnin-Fournet.

1856 : Présentation au cardinal de Bonald des plans et projets de la future basilique de Fourvière par Pierre Bossan. Approbation.

1856 : Inauguration du tronçon Lyon-Bourg, sur la ligne de chemin de fer de Lyon à Genève (avec le viaduc de St Clair).

1873 : Mort du sculpteur Guillaume Bonnet, membre de l'Académie. Lyon (2e). (Né à St Germain-Laval, Loire, le 27 juin 1820). Inhumé à Loyasse, allée 10. Buste.

1874 : Bénédiction des cloches de l'église Ste Croix.

1881 : Le docteur Antoine Gailleton est installé comme maire de Lyon.

1887 : Mort du libraire Louis Boullieux. Lyon (6e).

1887 : Arrêté préfectoral nommant à la conservation des musées de peinture et sculpture Paul Dissard, déjà conservateur des musées d'épigraphie, numismatique et antiques.

1893 : Incendie à l'usine Teste, rue de la Claire, à Vaise. Un mort (un pompier).

1898 : Mort d'Humbert Mollière, médecin de l'Hôtel-Dieu, membre de l'Académie. Lyon. (Né à Lyon, le 30 mai 1845). Inhumé à Loyasse. Fils d'Antoine.

1899 : Mort de Jean Claude Étienne Edmond Perras, manufacturier à Cublize, député républicain (1876-1885), sénateur du Rhône (1885-1899). Cublize. (Né à Cublize, le 7 juillet 1835).

1986 : un attentat à la bombe détruit partiellement un immeuble rue Servient

1905 : Mort de Napoléon Louis Guillaumou, ouvrier menuisier, conseiller municipal, député radical de Lyon (1885-1893). Chalon-sur-Saône. (Né à Carcassonne, le 17 avril 1834).

1908 : Mort de Madame Marie Anne Leroudier, brodeuse, créatrice du cours municipal de broderie. Lyon (1er). (Née à Belfort, le 28 novembre 1838). Inhumée à Loyasse, allée 23.

1909 : Le Conseil municipal homologue le traité pour la création du port Rambaud.

1914 : Élections législatives. 2e scrutin, le 10 mai. Radicaux-socialistes : Godart, Peyret. Républicains sociaux : Augagneur, Colliard, Socialistes unifiés : Manus, Marietton, Rognon, Voillet. Progressistes : Gourd, Pays.

1925 : Mort, des suites d'un accident de voiture, de Robert Laurent Vibert, industriel et mécène. Lyon 1er. (Né à St Genis-d'Aoste, Savoie, le 14 mars 1884).

1931 : E. Herriot est réélu maire de Lyon par 26 voix contre 24 à A. Février. Il se démet et est élu, sans concurrent, par 39 voix.

1938 : Assemblée constituante de l'Eglise Réformée de France, à Lyon. Unification des quatre branches du calvinisme français.

1953 : Élections municipales. 16 Indépendants (Montel), 15 Radicaux (Herriot), 13 Communistes, (Cagne), 7 RPF (Soustelle, 4 MRP (Voyant), 3 SFIO (Fousseret). Les résultats ne sont connus qu'au bout de 48 heures.

1955 : Exposition Tony Garnier, à Paris, École des Beaux-Arts.

1973 : Mise en place d'un "plan de circulation" dans le centre de Lyon.

1978 : Festival du cirque : neuf cirques présents à Lyon.

1979 : Journées économiques et techniques hongroises à Lyon (pour le développement des échanges commerciaux).

1981 : Grève de la faim de l'abbé Christian Delorme (assisté du pasteur Jean Costil) pour obtenir l'arrêt des expulsions des enfants délinquants. Succès.

1982 : Visite à Lyon du ministre de la Recherche et de la Technologie (J.-P. Chevènement).

1985 : Introduction en Bourse de Lyon des Fromageries Girod (Hte Savoie).

1986 : Attentat terroriste : une bombe détruit partiellement l'immeuble où se trouve l'American Express, 96 rue Servient.

1986 : Ouverture de l'exposition "banque et Société humaine", organisée par l'Association française des banques, à l'ELAC.

1987 : Mort de Paul Comparat, ancien directeur de l'École Centrale de Lyon. Grenoble. 74 ans.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut