Maguy Marin Biennale Venise Lion d'or

Un Lion d’or pour la chorégraphe lyonnaise Maguy Marin

La chorégraphe Maguy Marin vient de recevoir un Lion d’or, dans le cadre de la Biennale de la danse de Venise, pour récompenser sa carrière.

Directrice du centre national chorégraphique de Rillieux-la-Pape jusqu’en 2011, partie un temps à Toulouse puis revenue à Lyon il y a deux ans, pour développer son projet chorégraphique Ramdam, Maguy Marin vient de recevoir un Lion d’or, dans le cadre de la Biennale de la danse de Venise, pour récompenser sa carrière. C’est une des chorégraphes les plus importantes de l’histoire de la danse contemporaine et ce prix a véritablement un sens lorsqu’on connaît son travail, ses univers poétiques et politiques auxquels elle n’a jamais fait de concession depuis plus de quarante ans. C’est en 1981, avec son chef-d’œuvre May B qu’elle s’impose dans l’explosion de la danse en France puis partout dans le monde. Ce Lion d’or lui a été remis par le grand chorégraphe italien Virgilio Sieni, directeur du secteur danse de la Biennale de Venise.

Compléments
Vidéo de la rencontre publique à Venise (en italien)
Portrait vidéo de Maguy Marin sur Arte à l’occasion de ce prix

Faire défiler vers le haut