Lyon : Yoko Ono absente pour l’inauguration de son exposition

En convalescence suite à une grippe sévère, l’artiste japonaise ne sera pas présente au vernissage de la rétrospective que lui consacre le musée d’Art contemporain de Lyon du 9 mars au 10 juillet.

Yoko Ono lors du dévoilement d’une commémorative de John Lennon le 23 octobre 2010 © CC BY 2.0

© CC BY 2.0
Yoko Ono.

La veuve du chanteur John Lennon était attendue avec impatience, et jusqu'à la dernière minute sa visite était maintenue. Mais c’est désormais certain : le vernissage de l’exposition “Yoko Ono – Lumière de l’aube” mardi 8 mars se fera sans elle, a annoncé le musée d’Art contemporain (Mac) samedi.

Hospitalisée le week-end dernier à New York pour une mauvaise grippe, la star de 83 ans espérait tout de même pouvoir venir à Lyon. La porte-parole du Mac confirmait encore sa venue mercredi : "Elle est attendue à Lyon pour plusieurs jours. C’est une exposition qui lui tient à cœur et elle confirme qu’elle vient malgré ses récents petits ennuis de santé."

Un déplacement reporté au mois de mai

La grippe aura eu raison de l’artiste japonaise. Dans un communiqué du musée, Thierry Raspail, le directeur de l’établissement, indique que son médecin "lui déconseille vivement tout déplacement avant guérison complète".

Mais la visite de Yoko Ono n’est que partie remise, puisque ce même communiqué nous apprend que l’artiste "tient absolument à se rendre à Lyon courant mai pour rencontrer son public. La date précise de sa venue sera communiquée très prochainement".

Une rétrospective événement

John Lennon et Yoko Ono, au Hilton d’Amsterdam en 1969, lors de leur “action” “Bed-in for peace” © CC-BY SA 3.0

© CC-BY SA 3.0
John Lennon et Yoko Ono, “Bed-in for peace”, 1969.

Qualifiée d’"artiste inconnue la plus célèbre" par son défunt mari, le monde de l’art multiplie les hommages à Yoko Ono. Après une rétrospective à Francfort en 2013 et à l'éminent musée d'art moderne (MoMA) de New York, qui lui a consacré sa première exposition dédiée, en 2015, le Mac de Lyon lui ouvrira ses portes du 9 mars au 10 juillet. Le musée présentera sur trois étages les œuvres de l’artiste réalisées entre 1952 et 2016, soit plus de soixante ans de création.

Yoko Ono / Lumière de l’aube – Du 9 mars au 10 juillet au musée d’art contemporain de Lyon.
à lire également
Vue de l’exposition “Entrare nell'opera” au MAMC de Saint-Etienne © Aurélien Mole
Si 2020 n’est pas l’année de la Biennale du design, une visite à Saint-Étienne s’impose néanmoins. Le musée d’Art moderne et contemporain présente en effet une grande exposition rétrospective sur le mouvement de l’Arte Povera qui, bien que né en Italie dans les années 1960, résonne encore de manière familière aujourd’hui.
Faire défiler vers le haut