Capture d’écran 2013-10-10 à 17.50.10

ZSP de Bron-Terraillon : la présence policière explose

Le directeur de la sécurité publique du Rhône a donné les chiffres de la présence policière dans le quartier de Bron-Terraillon ce jeudi 10 octobre, en nette augmentation depuis la création de la zone de sécurité prioritaire (ZSP) il y a neuf mois.

Albert Doutre a révélé les chiffres de la délinquance sur le quartier de Bron-Terraillon, l'un des plus chauds de l'agglomération, ce jeudi matin. Entouré du maire, Annie Guillemot (PS) et du procureur de la République, Marc Cimamonti, il a annoncé une légère hausse de la délinquance de voie publique en 2013 sur la ZSP. 163 faits de délinquance de voie publique y ont en effet été enregistrés entre janvier et septembre 2012, contre 190 cette année, soit 27 faits de plus qu'en 2013. Ce qui porte à deux le nombre de faits de délinquance de voie publique enregistrés tous les trois jours en moyenne, tandis qu'un vol avec violence y est commis en moyenne par mois et un vol par effraction par semaine. Des chiffres en légère augmentation par rapport à 2012.

Les vols de véhicules quant à eux sont en baisse, ils sont passés de 14 à 11 entre 2012 et 2013. Idem pour les vols de deux-roues (-5, ils passent de 9 à 4) et les dégradations matérielles (-2, elles passent de 47 à 45).

Le trafic de stupéfiants, le recel et le port d'arme augmentent, en revanche. "C'est mécanique, temporise le commissaire de la ville. Si les services ne patrouillaient pas, ce type de faits ne seraient pas révélés." Ils étaient donc très peu nombreux avant la création de la ZSP.

7,6 fois plus d’opérations de police

Et en effet, depuis la mise en place des ZSP, les effectifs de police, certes constants en valeur absolue dans le Grand Lyon, ont été redéployés dans leur direction. Les policiers des commissariats divisionnaires, les effectifs de la BAC et les CRS y convergent plus souvent. Ainsi, les opérations de police y sont en nette augmentation cette année, en particulier à Bron-Terraillon qui constitue le plus petit territoire de ZSP du Rhône. "Une articulation permet d'ancrer un maillage territorial plus fort", selon le commissaire Laroche.

175 actions de police ont été menées à Bron-Terraillon depuis le début de l'année. 101 avaient une visée routière, menées pour lutter contre les rodéos de deux-roues, très présents sur le quartier. Un phénomène très répandu à Bron, au point que la mairie a dû prendre un arrêté municipal interdisant la circulation des deux-roues et des quads dans certains quartiers. Les 74 autres opérations de police se sont réparties entre la lutte contre l'occupation des parties communes des immeubles et les opérations de riposte suite à un événement particulier. En tout, le nombre d'opérations de police a été multiplié par 7,6 depuis la mise en place de la ZSP, passant de 23 sur les neuf premiers mois de l'année 2012 à 175 sur la même période en 2013 (+152).

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut