Y'a-t-il un psy dans le tram ?

Le stress est leur quotidien. Reportage.

" Vos papiers, s'il vous plaît. Vous savez que c'est interdit de rouler sur une voie de tramway ? ! Ca peut vous coûter 135 euros ". Finalement, le policier à vélo verbalisera de 35 euros. Pris en flag' entre la place Carnot et le cours Charlemagne, sur la voie de tram. En 2007, ils ont été 69 (1 en janvier 2008).
Le contrevenant a beau balbutier qu'il n'y a pas assez de pistes cyclables (en l'occurence, il y en avait une de l'autre côté...), qu'il ne savait pas, et caetera, l'agent reste de marbre : " c'est stressant pour les conducteurs de tramway ".

Rendez-vous est pris à Saint-Priest - Porte des Alpes, au centre de maintenance du tram lyonnais, pour en savoir plus sur le moral des conducteurs. C'est ici que tous les trams reviennent passer la nuit, et qu'ils sont révisés tous les dix mille kilomètres. De visu, pas de casse pouvant résulter d'un accident. Pourtant, chaque année, le Sytral en recense une centaine. Selon les derniers chiffres disponibles, en 2006, 7 accidents de deux-roues ont été recensés, contre 13 pour les piétons. Avec, quasiment chaque fois, plus de peur que de mal*.
La Part-Dieu, secteur le plus stressant
Plus étonnant : 39 personnes ont chuté alors qu'elles étaient dans les rames, suite à des freinages d'urgence causés par des piétons, des cyclistes ou des voitures traversant les voies. La moitié a fini à l'hôpital. " Le gros stress que les conducteurs peuvent avoir, ce sont les cyclistes sur les voies de tram, expliquent, unanimes, Jean-Pierre Panisset et Serge Bonnand, du centre de maintenance. La roue se coince dans un rail, le cycliste tombe et, en face, le tram déboule ". Et freiner les 51 tonnes d'un tram, autant dire que ça prend quelques mètres. Pour Jean-Jacques, conducteur depuis 2003, " les Vélo'v ont changé la donne, beaucoup de cyclistes étant occasionnels. Ils téléphonent en roulant, ou pire, ils écoutent leur walk-man ". Son dernier mauvais souvenir : " une jeune fille à vélo, portable à l'oreille, en sens inverse, sur la voie à côté. Je gongue (klaxonne, ndlr) une fois. Rien. Une deuxième fois, elle prend peur, et se casse la figure. Heureusement, je n'allais pas trop vite, j'ai freiné, je me suis arrêté à dix mètres ". Et d'ajouter que le secteur le plus stressant restant, de loin, celui de la Part-Dieu. Quoique : les tentatives de suicide sont plus nombreuses en bas.
Les plus stressés envoyés dans le métro
De là à ce que le Sytral mette en place une cellule psychologique, il y a encore de la marge.
" Vous vous doutez bien que dans le recrutement des conducteurs, on ne va pas prendre les plus stressés. Ceux-ci seront dirigés en sous-sol, dans le métro ". Entre l'ombre, tranquille, ou la lumière, périlleuse, il faut choisir.
* le Sytral compte deux accidents mortels pour un cycliste et un automobiliste depuis l'arrivée des trams, en 2001.
Repères 2007
- 552 véhicules verbalisés pour stationnement interdit sur pistes cyclables
- 838 cyclistes verbalisés, dont :
> 305 pour franchissement au feux rouge
> 178 pour circulation hors piste cyclable
> 124 pour sens interdit
> 103 pour circulation hors chaussée
> 69 pour circulation sur voie réservée aux transports en commun
> 57 pour circulation sur trottoir
> 2 pour non respect d'un stop

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut