Chapeau et valises

Voyage, voyage

Je n’ose plus voyager, pas à cause de la dèche mais par peur du “Dèche”…

Je dois me rendre à Cannes la semaine prochaine (TGV Genève-Nice) mais je suppute… Certain de ne ressembler en rien à un randonneur Pataugas, sac à dos et short à poches multiples, ni à l’un des ces héros d’ONG qui tutoient l’Ebola comme le Hezbollah, apparemment je ne risque rien. Mais ces barbares sont tellement incultes qu’ils pourraient me confondre… malgré mes chaussures Barleycorn et mon coordonné Chino Hilfiger, chemise Paul Smith et blazer Ralph Lauren…

Rien n’est sacré chez ces gens du Daesh, capables d’habiller leurs si jolies femmes avec des tentes Quechua et pas fichus de faire la différence entre Diana Vreeland et Anna Wintour. Ce Malraux, tout de même, il en avait du chou malgré (ou grâce à) tout ce qu’il s’enfilait…

Le prochain siècle sera mystique ou ne sera pas, enfin du Madame Soleil qui fonctionne. On y est. N’importe quel crétin (déséquilibré ?) peut s’attaquer à votre beau-père en week-end à Zuydcoote, votre belle-mère à la Samaritaine ou BHL à Tanger… Et c’est après la disparition de ces êtres chers que vous saisirez l’horreur de notre quotidien.

Que faire ? Se coucher comme Daladier, cinq fois par jour, dans la rue commerçante ? Se dire que ces foutaises ne devraient pas gouverner le monde, ou encore fermer les yeux et les oreilles en attendant que ça passe…

Allez, je me lance. Je vais prendre ce foutu TGV à la gare de la Part-Dieu. Avec un tel nom, que peut-il m’arriver ? Bonne chance.

à lire également
Hôtel de ville de Lyon © Eliot Lucas
TRIBUNE LIBRE – “Il est temps de sortir de l’idée qu’il n’y a que deux rôles possibles dans la démocratie locale, celui d’électeur et celui d’élu. (…) Il y a place pour des citoyens entreprenants, acteurs de la vitalité locale”, assure Hervé Chaygneaud-Dupuy, qui prône un “contrat de gouvernement local” donnant “toute sa place à cette forme d’engagement”.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut