Villeurbanne soigne les SDF

Ça tombe à pic pour la ministre du logement Christine Boutin qui veut développer ce type de dispositif baptisé "Lits halte soin santé". Pour l'inauguration du deuxième centre ouvert après celui de Paris (que la ministre a visité la semaine dernière), Francis Vuibert, préfet pour l'égalité des chances du Rhône, avait été envoyé. Au côté notamment de Jean-Paul Bret maire (PS) de Villeurbanne, il a rappelé les objectifs de la ministre et la mission d'un tel centre : "une sorte de sas entre l'hôpital et la rue". Géré par l'association ORSAC mais entièrement financé par l'Etat, l'établissement du quartier Grand Clément dispose d'une capacité de 30 lits et peut accueillir des personnes pour deux mois maximum. 95 SDF sont déjà passés par ce centre. Majoritairement, ces personnes reçoivent des soins pour des pathologies liés à leur mode de vie. Avant ou après une hospitalisation. Ensuite, elles retournent à la rue...

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut