(Vidéo) « Les femmes sont deux fois plus exposées aux troubles musculo-squelettiques », alerte Elodie Rousset (chiropracteur)

Dans le cadre de l'émission "6 Minutes Chrono", Elodie Rousset, Vice-présidente de l’association française de chiropraxie nous en dit plus sur les troubles-squelettiques (TMS) et le programme lyonnais de prise en charge de l’endométriose.

Elodie Rousset chiropracteur à Lyon et Vice-présidente de l’association française de chiropraxie a profité de son passage, sur le plateau de « 6 Minutes Chrono », pour sensibiliser l'opinion publique sur les troubles de l’appareil locomoteur et affections qui touchent de nombreuses femmes. « Une étude du ministère du Travail a montré que les femmes étaient deux fois plus exposées aux troubles musculo-squelettiques (TMS) que les hommes, a-t-elle rappelé. Les métiers en première ligne sont essentiellement féminins comme dans le secteur du soin, du service et de la santé. »


"Des solutions existent"


Les femmes développent donc des pathologies bien définies. « Ce sont des douleurs articulaires, au niveau des tendons, a détaillé Elodie Rousset. Ça peut être des tendinites, des douleurs au dos, des cervicalgies, des maux de tête et des restrictions de mobilité. » Afin de prévenir ces dysfonctionnements, l’association française de chiropraxie a décidé de tirer la sonnette d’alarme. « Des solutions existent pour ces femmes, a-t-elle insisté. On sait que la chiropraxie a une action scientifiquement démontrée sur les troubles musculo-squelettiques. »


"Une boîte à outils"


Lors de cette émission, Elodie Rousset a présenté le programme multimodal lyonnais endomaîtrise : « L’endométriose est une pathologie chronique féminine qui touche l’utérus et ces femmes ont notamment des douleurs abdominales, digestives. Elles ont besoin d’une prise en charge interdisciplinaires. » Comme celle initiée par le Docteur Benjamin Cotte et le Docteur David Benayoun, deux gynécologues qui exercent à la clinique du Val d’Ouest à Écully. « Ils ont senti les limites de la médecine et ont mis en place toute une équipe pluridisciplinaire (kinés, chiropracteurs, diététiciens, naturopathes, sophrologues) pour soulager les patientes, a indiqué Elodie Rousset. Cela permet d’apporter une vraie boîte à outils à ces femmes pour gérer leurs douleurs et mieux vivre avec cette pathologie. »

Pour plus d’informations : www.endomatrise.fr

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut