Végétalisation sur voies de bus à Lyon, le projet pourrait évoluer

Le projet de végétalisation de la rue Edouard Herriot à Lyon, à la place des voies de bus et emplacement cyclables, ne passe définitivement pas. La ville de Lyon se dit prête à des évolutions ou modifications en fonction de la concertation.

Cela partait d'une idée, végétaliser la presqu'ile de Lyon, mais les visuels ont mis le feu aux poudres. En effet, le projet de végétalisation temporaire de la rue Edouard Herriot a déclenché une vague de commentaire négatif sans précédent. Sur les montages photographiques du projet, on y voit des bacs en bois posés sur les voies de bus et emplacements cyclables qui se retrouvent condamnés.

Comme nous l'indiquions jeudi, ce projet pourra être doté d'un budget jusqu'à 600 000 euros. S'il reste en l'état, il est considéré par l'association La ville à vélo comme "dangereux pour les cyclistes" et pourraient impacter 5 000 voyageurs par jour, les lignes S1 et 27 se retrouveraient alors à devoir utiliser la même voie que les voitures et n'ont plus le couloir de bus.

La ville de Lyon a indiqué à Lyon Capitale que ce projet "évoluera en fonction de la concertation". D'autres scénarios pourraient être ainsi étudiés. Cette même concertation est disponible en ligne sur la plateforme Civocracy (voir ici) et se clôturera le 28 juin. La très grande majorité des messages salue la volonté de végétaliser, mais s'oppose à ce que cela se fasse au détriment des transports en commun et mode doux. Plusieurs contributeurs demandent à ce que les bacs soient posés sur les places de parking et non les voies de bus, tandis que d'autres demandent une limitation des voitures sur le secteur, voire une piétonnisation. Le consensus est donc clair. Si la ville de Lyon décide de maintenir le projet en l'état avec une végétalisation sur les voies de bus et emplacement cyclables, elle se heurtera à des citoyens qui s'interrogeront pour savoir pourquoi on leur demande leur avis, sans s'il n'est pas pris en compte. Le risque politique et d'usage à cause de l'idée d'origine pourrait donc prendre de l'ampleur si le projet n'évolue pas ces prochaines semaines.

à lire également
A Lyon, le projet de végétalisation avec des bacs à fleurs sur les voies de bus commence à prendre sa forme finale. L'arrivée d'un double sens cyclable rue Herriot n'augure pourtant rien de bon pour la sécurité des vélos sur le secteur comme en témoigne une vidéo.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut