chirurgie©maxppp
© Maxppp

Une Lyonnaise meurt suite à une opération chirurgicale

Une enquête préliminaire a été ouverte à Lyon ainsi qu’en Tunisie après le décès d’une jeune femme de 29 ans aux suites d’une opération chirurgicale.

Marjorie Angelosanto était de passage dans une clinique tunisienne pour subir une opération chirurgicale. Mais la liposuccion s’est à priori mal passée, l’assistante commerciale lyonnaise de 29 ans étant décédée dans l’enceinte de la clinique peu après l’opération, le 12 juillet 2016. Elle aurait succombé à une embolie pulmonaire.

Plainte contre X

Opposés dès le départ à l’opération, la mère et le beau-père de la jeune femme ont déposé une plainte contre X après avoir appris la tragique nouvelle, deux jours après le décès. En conséquence, une enquête préliminaire été ouverte pour préciser les causes de la mort. Le parquet de Lyon est pour le moment en attente des résultats de l’autopsie.

La clinique, qui a rappelé les risques communs à toutes les opérations chirurgicales, a assuré du bon respect du protocole médical, soulignant que "l’embolie était massive" et qu’ils n’avaient "rien pu faire".

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut