médecins

Une bombone de gaz en feu met l'hôpital de Firminy en alerte

Un large périmètre de sécurité a été établi jusqu'au coeur de cette commune de la Loire.

Une bombonne d'acétylène en feu a fait craindre le pire ce lundi matin à l'hôpital de Firminy. Face au risque d'explosion les patients hospitalisés au plus proche de l'incident ont été transféré et un périmètre de sécurité établi à partir de 9 heures, a indiqué l'AFP.

L'accès aux rues alentours a été bloqué. Les habitants des maisons voisines de l'hôpital ont été évacués par précaution, selon une source policière. Le dispositif s'étendait jusqu'à la place principale de la ville de 17.000 habitants.

Les pompiers ont éteint l'incendie de la bombonne d'acétylène, puis l'ont refroidie. "Elle est montée en température à 600 degrés et il s'agit d'un gaz instable qui présente un risque important d'explosion", expliquait dans la matinée un cadre hospitalier.

Le dispositif de sécurité a été levé peu après 12h00. La bombone a été prise en charge par la société Air Liquide.

Lire aussi : Alerte à la bombe à l'hôpital Le Corbusier de Firminy

à lire également
Hôpital de la Croix-Rousse
Suite à la recommandation d’un rapport de l’IGAS (Inspection générale des affaires sociales), la Direction des Hospices Civils de Lyon avait annoncé le transfert des services de greffes de foie de l’hôpital de la Croix-Rousse vers l’hôpital Edouard-Herriot. Finalement, c’est bien à la Croix-Rousse que revient le service de transplantation hépatique. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut