Un an après, la vie de Baby et Népal chez la princesse

Les deux éléphantes arrivées chez la princesse Stéphanie de Monaco il y a juste un an semblent se plaire dans le sud de la France. Elles affichent toutes les deux +400kg sur la balance.

Il y a un an, Baby et Népal, les deux éléphantes de Pinder hébergées au Parc de la Tête d’Or quittaient le 6e arrondissement de Lyon pour rejoindre les hauteurs de Monaco et le domaine de Fontbonne, sur la commune de Peille, chez la princesse Stéphanie. Suspectés d’être porteuses du bacille de la tuberculose, les deux pachydermes étaient menacés d’abattage. Plusieurs tests ont pu confirmer depuis que les deux éléphantes étaient parfaitement saines.

En un an, les deux demoiselles ont pris leurs marques dans leur nouvel enclos de 3500m² avec tas de sable et mare de boue. De quoi les requinquer et leur permettre de se remuscler. Baby comme Népal affichent ainsi +400kg sur la balance après une année aux côtés de la princesse qui assure une présence quotidienne auprès d’elles. Nice Matin a pu participer à une des balades des deux éléphantes (voir la vidéo).

à lire également
Cérémonie militaire au parc de la Tête d'Or
Le lieutenant-colonel Cyrille Tachker a pris la place du colonel Laurent Kuntzmann à la tête du 7e RMAT ce matin lors d’une cérémonie militaire au parc de la Tête d’Or. Une cérémonie militaire se déroulait ce mercredi matin au parc de la Tête d’Or. Au garde-à-vous, les hommes du 7e RMAT assistaient à la passation […]
4 commentaires
  1. bruitdevert - 15 juillet 2014

    Comme quoi le feuilleton de l'hiver dernier était d'un ridicule hors du commun ! un emballement inutile entre des principes de droit et des risques supposés sur la santé de ces deux animaux. Encore un point gagnant pour notre maire ! http://bruitdevert.fr/2014/07/bises-de-baby-et-nepal/

  2. Abolition_de_la_monnaie - 15 juillet 2014

    Oui, c'est comme 'l'affaire des platanes' ou pendant une période, il fallait absolument couper tous les platanes à cause d'une maladie, mais curieusement, ils étaient malades là où il fallait faire des travaux, et jamais aucun platane malade dans les quartiers chics...

  3. laure - 15 juillet 2014

    J'aimerai surtout savoir ce que trame tout celà, et à ce que va devenir le batiment des élephants, donc.... Je ne serais qu'à moitié surprise d'y voir surgir une quelconque attraction payante, synonyme de royalties de l'exploitation pour la Ville A suivre....................

  4. Kasneh - 16 juillet 2014

    Je préfère les savoir en vie heureuse à Monaco qu'encagées à Lyon ou pire euthanasiées. Un lyonnais

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut