peloton de gendarmerie de haute montagne
GAIZKA IROZ / AFP

Un alpiniste se tue dans le massif de Belledonne en Isère

Le corps d'un homme d'une trentaine d'année, parti seul, vendredi matin, a été découvert gisant près du Grand Pic de Belledonne, ce samedi matin, par le peloton de gendarmerie de haute montagne de l'Isère (PGHM).

Une chute de plusieurs centaines de mètres. Un homme parti seul, vendredi matin, a perdu la vie dans le massif de Belledonne, près de Grenoble. Le peloton de gendarmerie était à sa recherche depuis vendredi, quand ils ont été alertés que l'alpiniste n'était pas rentré. Domicilié à Saint-Ismier, sa voiture a été retrouvée sur le parking de la Souille sur la commune de Saint-Mury-Monteymond, selon Le Dauphiné Libéré, qui rapporte l'information. Les recherches on repris ce matin, par hélicoptère, permettant de découvrir le corps du trentenaire gisant dans un secteur rocheux proche du Grand Pic de Belledonne. UYne enquête a été ouverte pour définir les circonstances de son décès.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut