Trottinette © Tim Douet

Trottinettes électriques : le nombre d'accidents grimpe en flèche à Lyon

À Lyon, le nombre d'accidents impliquant des utilisateurs de trottinettes a augmenté de 115 % depuis janvier au Centre Hospitalier Saint-Joseph Saint-Luc. Ce type de traumatismes représente près de 12 % des accidents de la route pris en charge par l'hôpital lyonnais.

Selon les service de médecine d’urgence et de chirurgie orthopédique et traumatologie du centre hospitalier Saint-Joseph Saint Luc, 110 accidents de la voie publique concernant des utilisateurs de trottinettes électriques ont eu lieu à Lyon depuis janvier 2019. “Une progression de plus de 115 % entre janvier et avril 2019”, précise l'hôpital. Ce type de traumatismes représente ainsi environ 12 % du total des accidents de la route pris en charge au CH.

L’hôpital a souhaité communiquer face à la “hausse significative des traumatismes inhabituels et l’importance des traumatismes « à haute énergie » presque comparables aux accidents occasionnés par l’usage d’autres engins motorisés à deux roues « classiques » (moto, scooter…).” “En effet, ce nouveau moyen de locomotion - simple d’utilisation et circulant à vive allure - est à l’origine de fractures et de luxations atteignant l’ensemble de l’appareil locomoteur (clavicule, épaule, coude, poignet, jambe, cheville), de plaies de la face (plaies au visage, fractures dentaires et maxillo-mandibulaires) et de traumatismes crâniens, avec des conséquences potentiellement importantes sur la vie personnelle et professionnelle des victimes”, explique le centre hospitalier. Ce sont les 20/30 ans qui sont les plus touchés.

Pour éviter les accidents, l'hôpital encourage “le port de protections” (casque, coudières, genouillères, protèges-poignets, gants…),  “une utilisation exempte de consommation de produits pouvant altérer la vigilance” (alcool, stupéfiants, certains médicaments), “un usage raisonnable et raisonné des trottinettes” (ex : 1 utilisateur par engin).

Trottinettes à Lyon  : premier bilan 8 mois après leur arrivée

à lire également
Des chutes de neige sont attendues dans la nuit dans le département de la Loire. La circulation pourrait être impactée sur certains axes routiers. Selon Météo France, la neige pourrait s’inviter dans la Loire dans la nuit de mercredi à jeudi, notamment sur le nord du département. La préfecture de la Loire appelle à la […]
7 commentaires
  1. JANUS - 14 mai 2019

    Pas encore de mort. Etonnant non !

  2. MiFa69 - 14 mai 2019

    Pendant ce temps-là, le parc disponible a bien plus que doublé.
    Ce qui revient à une baisse de l’accidentologie.
    Utilisateurs et automobilistes s’habituent tant bien que mal à ce nouveau mode de déplacement.
    Il reste toutefois bien du chemin à accomplir.

    1. JANUS - 14 mai 2019

      En effet, aux vues des prises de risque, du nombre de piétons gênés, bousculés, reversés, en effet il reste bien
      du chemin à accomplir pour que les trottineurs/euses apprennent le code de la route et pas celui des trottoirs.
      Bonne nuit Mifa69 !

      1. Kosro - 25 mai 2019

        Janus, regardez aussi ce que font les vélos, les motos, les scooter et les voitures et on en reparle après. Il faut des règles pour les trottinettes (et d'autant plus pour celles de location), mais il ne faut pas non plus dramatiser. Pour une fois qu'un mode de transport alternatif est adopté par beaucoup de monde, il faudrait penser d'abord à l'encourager (mais bien sûr de manière sécurisée)

      2. Kosro - 25 mai 2019

        De plus, Janus, les propriétaires de trottinettes électriques sont souvent bien plus prudents que led gens qui utilisent celles fournies en libre service.

  3. Kosro - 25 mai 2019

    Quand on part de 0 avec un nouveau mode de transport, dire que le nombre d'accidents augmente de 119% sans préciser de combien on est partis, c'est clairement mensonger et est communiqué ici uniquement dans le but de faire peur.

  4. Bernard Girard - 25 mai 2019

    Bonjour
    .
    Facile à calculer d'après le texte de Lyon Cap' :
    "110 accidents de la voie publique concernant des utilisateurs de trottinettes électriques ont eu lieu à Lyon depuis janvier 2019. “Une progression de plus de 115 % entre janvier et avril 2019”.
    .
    110 accidents sur 4 mois, égale une moyenne de 26 à 27 accidents par mois.
    La progression de 115 % signifie que le dernier mois est 2,115 fois plus fort que le premier.
    Soit environ 18 + 23 + 30 + 39 accidents = 110 (et 39 = 18 x 2,116)

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut