mosquee-givors

Thé de la Fraternité : un "succès" régional et national

Septiques, solidaires ou simple curieux : ils étaient plusieurs centaines ce week-end à répondre à l'invitation des mosquées de France et se rendre dans différents lieux de culte de la région.

À l'occasion de l'anniversaire des attentats de Charlie Hebdo, de nombreuses mosquées françaises avaient invité la population à participer à un “Thé de la Fraternité” national. Et l'invitation a fait mouche. Que ce soit pour se renseigner, se rassurer ou en signe de soutien : plusieurs centaines de personnes ont fait le déplacement à travers la région. Rien qu'à Givors, seconde plus grande mosquée du Rhône après Lyon, 700 personnes ont répondu à l'invitation selon le Conseil régional du culte musulman (CRCM) de Rhône-Alpes.

Un “succès” pour le Conseil français du culte musulman (CFCM) qui a fait part de son intention de rendre l'évènement annuel. La proposition est notamment appuyée par Laid Bendidi, président du CRCM de Rhône-Alpes, qui évoque aussi l'intention de faire “coïncider” l'évènement avec les journées du Patrimoine dans l'optique “d'aller vers l'autre mais aussi de toucher plus de personnes à une plus grande dimension”.

à lire également
3 commentaires
  1. Jeumeu - 11 janvier 2016

    Bonsoir, Personnellement, je me suis rendu à la mosquée de Lyon dimanche, dans un geste d'ouverture et de soutien.J'ai perçu le carton indiquant sa fermeture samedi/dimanche alors que c'étaient des journées portes ouvertes des mosquées en France comme un signe de fermeture.Et même, pour aller au fond de ma pensée, comme un bras d'honneur.Faute d'explication sur le pourquoi de cette fermeture, je ne comprends pas et je suis déçu.

  2. alainloulou - 20 février 2016

    Je suis laïque, et je ne comprend pas , qu'une religion d'un autre temps avec une pratique moyenâgeuse réussisse, insidieusement à venir pourrir la république, l'Europe n'est pas musulmane, en Belgique il y a meme outre les partis traditionnel, un Parti Islam, dont on connaît le programme issu du Coran : rétablir la peine de mort, favoriser le mariage des adolescents, durcir la loi sur le divorce, , pénaliser l'avortement et l'euthanasie, revoir la mixité dans certains lieux public, imposer les repas halal dans les cantines, instaurer des jours de congés confessionnels, permettre le port du foulard à l'école, modifier l'organisation scolaire pour que le vendredi devienne un jour férié..... bref fonder un Etat islamique en Belgique. Autrement dit , exit la Belgique non musulmane !

  3. Robes Pierre - 22 février 2016

    Rendez vous sur les sites de propagande , on vous décrira comment infiltrer le système des' infidèles,' pas d'attaques frontales mais une série de douceurs permettant de noyauter les institutions à travers associations sportives, culturelles, éducatives, Le fleurissement des mosquées devrait être un signal d'alarme, l'expression de la foi ne nécessite pas autant de constructions, Citez le verset du Coran qui impose des constructions en si grand nombre.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut