TGV Lyon-Turin : feu vert de l'Assemblée Nationale

Par 57 voix pour et 9 contre, l'Assemblée Nationale a adopté ce jeudi en première lecture le projet de loi ratifiant l'accord du 30 janvier 2012 pour la réalisation et l’exploitation de la ligne Lyon-Turin. Le texte précise les nouvelles limites de la section internationale, crée un opérateur public pour la conduite stratégique et opérationnelle du chantier. Et indique les clés de financement de la première phase du projet : 42,1 % pour la France et 57,9 % pour l'Italie, déduction faite des apports européens (40 % du montant total de la partie transfrontalière). Le sujet sera au menu du prochain sommet franco-italien du 20 novembre prochain à Rome.

2 commentaires
  1. FOurs - ven 1 Nov 13 à 12 h 24

    Ce n'est plus un feuilleton, mais une saga… avec 10 ans de retard ! Vieux continent sclérosé…

  2. grandlyonnaise - sam 2 Nov 13 à 15 h 20

    un projet inutile de plus ....ça commence à faire beaucoup, beaucoup trop !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut