TCL à Lyon : parcours, trajets, études, tout ce qu'il faut savoir sur les 3 nouvelles lignes de tram dans la Métropole de Lyon

Trois nouvelles lignes de tramway dans la Métropole de Lyon ont été lancées ce lundi par le Sytral : le prolongement du tram T6 au nord entre les Hôpitaux-Est et La Doua, la création de la ligne T9 entre Vaulx-la Soie et La Doua ou Charpennes et la création de la ligne T10 entre Gare de Vénissieux et Gerland en passant par Saint-Fons. Tout ce qu'il faut savoir.

Quatre nouvelles lignes de tram vont voir le jour dans la Métropole de Lyon d'ici 2026. Le lancement de trois de ces lignes ont été votées ce lundi.

  • le prolongement de la Ligne T6 au nord, entre les Hôpitaux-Est et la Doua à Villeurbanne. Cette ligne va passer par le centre-ville de Villeurbanne.

La création de 11 à 12 stations supplémentaires est prévue sur un parcours d'environ 5,5km. La place Grandclément sera desservie, comme le quartier de Gratte-Ciel. Près de 55 000 voyages/jours et une fréquence de 7 minutes en heures de pointe sont prévus à horizon 2030 sur l’ensemble de la ligne T6.

Une phase de concertation se tiendra au printemps 2021. Les travaux devraient être effectués en 2024-2025 avec mise en service prévue début 2026. Coût de l'opération : 140M d'euros

"Deux tracés sont soumis à la concertation à partir de mars 2021. Un tracé un peu plus à l’est, rue Rollet et rue des Bienvenus. Un deuxième tracé passe par la rue Paul-Verlaine, la rue Jean Bourgey et au milieu de la rue Jean Bourgey, il prend un virage à gauche pour rejoindre la cheminée. Il passerait alors à la fin de l’avenue Henri-Barbusse prolongée. Seulement dans sa toute dernière partie. Ce sont les deux scénarios qui sont soumis à la concertation. Le deuxième a plutôt ma préférence, mais laissons faire la concertation. On va présenter les études techniques de ces scénarios aux habitants", explique le maire de Villeurbanne, Cédric Van Styvendael.

Plus d'informations à retrouver avec notre longue interview du maire de Villeurbanne, Cédric Van Styvendael, à lire ici.

  • la création de la ligne T9 entre Vaulx-en-Velin la Soie et la Doua ou Charpennes

20 nouvelles stations sont prévues sur un tracé d'environ 10,5km. Le tracé passera par les quartiers des Buers-nord, de Saint-Jean mais également pas le centre de Vaulx-en-Velin. De 27 000 à 36 000 voyages/jours sont attendus à horizon 2030 sur cette nouvelle ligne. Environ 35 minutes de trajet. Le budget prévisionnel de ce projet est estimé à 224 M€.

Mais où va passer le tram ? "Il y a un enjeu très fort que je partage, le continuum universitaire, entre le campus de la Doua et l’école d’architecture de Vaulx-en-Velin. C’est une demande de la maire de Vaulx-en-Velin qui est très importante. Et je comprends. Je suis aussi très intéressé pour qu’une partie de la population de l’avenue Roger Salengro soit desservie. On est en train de trouver une alternative à un scénario qui réponde à la fois au continuum universitaire mais aussi à ma demande qu’une partie de l’avenue Roger Salengro soit desservie", poursuit le maire de Villeurbanne.

Les travaux pourraient démarrer dès le second trimestre 2023. Avec notamment un tram qui va franchir le périphérique Laurent-Bonnevay et le canal de Jonage.

Plus d'informations à retrouver avec notre longue interview de la maire de Vaulx-en-Velin, Hélène Geoffroy, à lire ici.

  • la création de la ligne T10 entre la gare de Vénissieux et Gerland, en passant par Saint-Fons

15 nouvelles stations et 7,4 km de voie nouvelle sont envisagées par cette nouvelle ligne. Elle desservira notamment le centre-ville de Saint-Fons le quartier Arsenal Carnot-Parmentier. Il faudra environ 24 minutes pour relier la gare de Vénissieux à Gerland.

"Le budget prévisionnel de l’opération, dont les travaux pourraient démarrer dès 2023, est estimé à 230M€ : 200M€ pour la création de la ligne et 30M€ pour la création d’un site de remisage à Saint-Fons", précise le Sytral.

Les élus de droite s'abstiennent

Avec en porte-parole le maire de Meyzieu, Christophe Quiniou, les élus de droite au Sytral se sont abstenus lors du vote des créations des lignes T9 et T10. De nouvelles lignes qui semblent pourtant faire consensus. Pourquoi ?

Christophe Quiniou s'explique sur LyonCapitale.fr : "On est sur une programmation Sytral. Le développement du réseau, il doit s'appuyer sur des points précis. Pas seulement sur de la politique générale, on n'est pas à la Métropole de Lyon sur un développement urbain. On est un réseau de transport en commun qui doit accompagner une stratégie de réduction de l'usage de la voiture et une réduction de la pollution. Aujourd'hui, aucun chiffrage n'est fait. On ne connaît pas l'impact sur la pollution, sur le réduction du nombre de voiture grâce à ces nouvelles lignes. Nous n'avons pas d'éléments précis sur les cartographies. Il y a des orientations d'axes mais à aucun moment elles n'ont été partagées. On met la charrue avant les boeufs. Normalement, on fait un ensemble de propositions pour desservir un quartier et on choisit une ligne. Là, la ligne est posée directement. Sans doute qu'il y a des études mais elles n'ont pas été partagées. Il n'y a pas de remise en cause de notre part de l'intérêt de ces lignes pour les populations, par contre on aimerait savoir pourquoi ces lignes ont la priorité, quelles sont leur impact sur la pollution et surtout comment est-ce que le choix des tracés a été fait..."

Lire aussi : Métropole de Lyon - Horizon 2021 : tout ce qu’il faut savoir sur les nombreux projets à Villeurbanne

 

3 commentaires
  1. JANUS - lun 8 Fév 21 à 15 h 55

    Les lignes de la périphérie non étoilées du centre.

    Signaler un commentaire inapproprié
  2. romain69 - lun 8 Fév 21 à 21 h 30

    ca aurai ete bien de prolonger la ligne T7 la meme ligne de charpennes vaulx en velin la soie a decines grand stade , sans changement et plus pratique pour dessevir le grand stade

    Signaler un commentaire inapproprié
  3. RobertF - mar 9 Fév 21 à 11 h 07

    En espérant que cela se fasse vite.

    Modéré

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut