Gollnisch
©Tim Douet

Taxation de l'épargne : Gollnisch vide son PEL et son PEA

Invité dans l'Autre Direct, Bruno Gollnisch s'en est violemment pris à la décision de du gouvernement d'alourdir la taxation des assurances-vie, PEL-CEL et PEA pour financer la Sécurité sociale.

Cette taxation doit concerner les plans et comptes épargnes logement (PEL et CEL) et les contrats d'assurances-vie et les plans d'épargne en actions (PEA). Le député européen (FN) a déclaré qu'il allait vider "ses trois comptes, j'ai 13 000 euros sur un PEL, un petit PEA et un livret développement durable : je ferme tout ça", affirme-t-il.

"J'irai, avec mon épouse, dans une destination au soleil où les gaspilleurs de denier public n'auront pas mon fric", assène-t-il.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut