Tags racistes et croix gammées à Lyon : la Licra porte plainte

La Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme a annoncé qu’elle allait déposer une plainte après l’inscription de tags racistes et des croix gammées sur l’avenue Berthelot à Lyon (7e).

Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme a annoncé sur son compte Twitter qu'elle allait déposer une plainte dans l'affaire des tags racistes et des croix gammées qui ont été inscrites ce matin sur des devantures de magasins de l'Avenue Berthelot. “La LICRA dépose plainte et propose aux victimes de les accompagner au plan juridique. Les groupuscules d'extrême droite qui sévissent à Lyon, doivent savoir que nous mettrons tout en oeuvre pour dissoudre leurs mouvements et les faire condamner devant les tribunaux”, a-t-elle déclaré.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, plusieurs croix gammées et inscriptions racistes ont été peintes sur l'avenue Berthelot. Présente à Lyon, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn s'est rendue sur place en compagnie de Gérard Collomb, le maire de Lyon et de Pascal Mailhos, le préfet de région, condamnant des actes “insupportables” à Lyon, “ville de résistance”.

Gérard Collomb a dénonce de son côté "une provocation à la veille de l'hommage d'Izieu". Le 6 avril 1944, 44 enfants juifs et leurs accompagnateurs ont été arrêtés dans leur refuge à Izieu et conduits à la prison de Montluc avant d’être déportés à Auschwitz où ils furent gazés.

Lyon  : la stèle en mémoire des enfants d’Izieu inaugurée le 8 avril

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut