Biennale européenne de l'artisanat
©dr

Sortir : la biennale de l'artisanat, à Lyon, ce week-end

La première biennale européenne de l'artisanat se tient à Lyon jusqu'au 23 novembre.

Vendredi 21 novembre, la secrétaire d'Etat chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Economie sociale et solidaire, Carole Delga, a inauguré la première biennale européenne de l'artisanat, à Lyon.

L'évènement, qui se déroule au centre des congrès de la Cité internationale jusqu'au 23 novembre, présente au public plus de 200 métiers artisanaux. 35 000 visiteurs sont attendus sur ce salon qui veut également prendre un accent local. Rien que sur le territoire lyonnais, les entreprises artisanales de l’alimentation, du bâtiment, de la fabrication et des services, embauchent près de 22.500 personnes (62.000 salariés sur le Rhône).

Un site web pour les artisans lyonnais

“A chaque occasion, chaque grand événement sur son territoire, la Ville de Lyon s’attache à mettre en valeur les savoir-faire locaux, les produits du terroir et les secteurs créatifs, relais incontournables de notre rayonnement économique et culturel. Mais au-delà de la vocation économique, d’emploi et d’attractivité, l’artisanat joue un rôle essentiel en faveur de l’animation territoriale, du service de proximité, et de maintien du lien social”, estime Fouziya Bouzerda, adjointe au Maire de Lyon en charge du commerce, de l’artisanat et du développement économique.

Concrètement, en plus de ses actions ponctuelles en faveur de la boulangerie, la coiffure ou la mode, la Ville s’est associée à la Chambre de métiers et de l’artisanat du Rhône et à l’association Ateliers métiers d’art, pour réaliser une étude visant à la fois à recenser les professionnels des métiers d’art sur la Ville et à analyser leurs besoins et leurs attentes. D'autre part, un site web a été conçu (artylyon.com), qui a vocation à devenir le portail des professionnels de l'artisanat de la ville.

à lire également
Vitrine du Mini-Market, cours de Verdun © Lucas Zambon
Le Mini-Market 7/7 du cours de Verdun est investi régulièrement par de jeunes artistes. “Quelqu’un d’autre t’aimera”, nous promettent-ils dans le cadre de la Biennale d’art contemporain 2019.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut