Barbarin
© Tim Douet

Sondage : 63 % des Français veulent la démission du cardinal Barbarin

La tourmente médiatique dans laquelle se trouve actuellement le cardinal Barbarin, accusé de ne pas avoir dénoncé les agissements pédophiles passés de prêtres de son diocèse, se traduit par une défiance des Français à son égard. Défiance aussi présente chez les fidèles catholiques, quoique dans une proportion moindre (38 %).

Coupable aux yeux du peuple. Si l'enquête préliminaire du parquet de Lyon n'a pas encore abouti, la majorité des Français souhaiterait que le cardinal Barbarin se mette en retrait de ses fonctions en attendant les décisions de la Justice. Selon un sondage Odoxa publié ce dimanche par Le Parisien - Aujourd'hui en France, près de deux Français sur trois (63 %) souhaitent que l'archevêque démissione "en attendant que la justice soit rendue". Ce ratio tombe à une personne quatre personnes sur 10 (38 %) chez les pratiquants catholiques. La pétition en ligne demandant la démission de Monseigneur Barbarin avait atteint les 73.000 signatures ce dimanche midi. A noter par ailleurs que 86 % des personnes interrogées estiment que l'Église catholique ne sanctionne pas assez durement les affaires de pédophilie en son sein.

Une tribune de soutien au cardinal signée par 50 intellectuels

Cette mise au pilori intervient après une semaine de forte médiatisation et de nouvelles révélations quant au silence supposé du diocèse lyonnais dans plusieurs cas d'agressions sexuelles. Les soutiens du cardinal ont d'ailleurs vivement critiqué ce qu'ils considèrent comme un "lynchage médiatique" voire "un procès en sorcellerie". Ce samedi une tribune de soutien à l'archevêque a été publiée dans le Figaro (article payant) a été signée par une cinquantaine de personnes. Issus "en particulier du monde universitaire et de l'édition", selon le quotidien, les signataires tiennent à rappeler qu'il revient à la Justice, et uniquement à la Justice, de tirer les conclusions, et les conséquences, qui s'imposent à la lumière des faits qui seront révélés par l'enquête en cours.

Pendant ce temps, le cardinal et son entourage préparent leur riposte. Philippe Barbarin s'est entouré des avocats André Soulier et Thierry Massis pour assurer sa défense, médiatique notamment, mais aussi d'un expert du conseil en communication.

à lire également
De Napoléon à Mitterrand, de Victor Hugo à Einstein ou de Van Gogh à Mère Teresa, l’ancienne journaliste lyonnaise Christine Goguet dévoile une facette méconnue de treize personnalités historiques : celle de leur rapport à Dieu. Et si au fond, l’action des grands hommes avait été influencée, de manière plus déterminante qu’il n’y paraît, par leur […]
7 commentaires
  1. la realité en face - 20 mars 2016

    63% des français! Preuve que le matraquage politico-mediatique a bien fonctionné! Comme si 100% des français connaissait bien le dossier! Ce sondage participe du lynchage meditico-politique organisé par ceux qui n'ont pas pardonné d'avoir courageusement soutenu le combat de La Manif Pour Tous, les laïcards, les hypocrites qui dans les années 70 faisaient l'éloge de la pédophilie...beaucoup moins prompts à demander la tête de BELKACEM pour les mêmes faits! Tous ses 'défenseurs des Droits de l'Homme', de la présomption d'innocence ...pour leurs amis (DSK par exemple) ...mais qui réclame 'la tête de Barbarin' sans même qu'il ait pu être entendu par la Police...samême pas convoqué!

  2. la realité en face - 20 mars 2016

    ZEMMOUR a très bien résumé tout ça en 3 mn! http://www.dailymotion.com/video/x3ycd9q_affaire-barbarin-chacun-jette-son-fagot-dans-le-bucher-mediatique-constate-eric-zemmour_newsIl faudrait rajouter le contentieux actuel entre le Pouvoir et le Vatican au sujet du poste d'ambassadeur près le Saint-Siège...et encore la déclaration conjointe sur la famille et le mariage par François et le Patriarche Orthodoxe de Moscou à la Havane... Toutes choses qui passent largement au-dessus de la tête des 'français interrogés'!

  3. lyon2016 - 20 mars 2016

    L'esprit de justice et de vérité ne font qu'unSimone Weil

  4. lyon2016 - 20 mars 2016

    J'y vois une lumière qui ne luit plus Le verbe qui bégaie L'eau qui a soif et le pain qui a faimBernard de Clairvaux

  5. lyon2016 - 20 mars 2016

    Les ténèbres cèdent la place à la lumière Et la nuit à la course du jour Que la faute faite de nuit Chancelle au don de la lumièreAmbroise de Milan

  6. la realité en face - 20 mars 2016

    Manuel VALLS a suggéré à Son Excellence Monseigneur BARBARIN de 'prendre ses responsabilités'...or sa responsabilité c'est d'incarner Jésus-Christ lyncher par la Foule, manipulée par le Pouvoir... pendant toute cette Semaine Sainte, avant la Résurrection de Pâque. 63% des français voudraient que Son Eminence le Cardinal BARBARIN, dont acte! Selon le JDD - 90% des français disent 'Oui' à la démission de Manuel VALLS, c'est beaucoup plus que pour Mgr BARBARIN! http://www.lejdd.fr/Politique/Souhaitez-vous-que-Manuel-Valls-demissionne-de-son-poste-de-Premier-ministre-776509 J'en déduis donc (pour rester dans la logique 'médiatique') que les français désavouent beaucoup plus massivement Manuel VALLS que Mgr BARBARIN! Or que je sache Manuel VALLS est toujours en poste (tout comme BELKACEM)!

  7. Epsilon - 21 mars 2016

    Tant qu'à faire, on préfèrerait la dissolution de l'église et l'interdiction des lieux de culte.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut