Service Minimum

Les organisations syndicales estiment que ce texte est une atteinte au droit de grève et comptent bien agiter la menace d'un conflit plus important pour les mois de septembre ou octobre si la loi est votée.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut