Tourisme
© tim douet

Saison estivale : les chiffres satisfaisants du tourisme rhônalpin

D'après l'étude de la société Novamétrie publiée hier, 75 % des professionnels interrogés estiment que la saison estivale 2015 était très satisfaisante en terme de fréquentation.

L'été 2015 se démarque par une forte augmentation de la fréquentation de touristes étrangers par rapport à l'année dernière. En effet, la clientèle étrangère représente 26 % de la clientèle touristique globale en Rhône-Alpes cet été, marquant ainsi une progression de 6 points comparé à 2014. Les vacanciers néerlandais, anglais et belges sont en tête du classement de cette clientèle étrangère. Le directeur général de Rhône-Alpes Tourisme, Marc Bechet, explique en partie cette hausse du tourisme étranger par la baisse de fréquentation des pays du Maghreb cet année.

La clientèle française, quant à elle, engobe 32 % de la clientèle globale. Ce sont surtout des touristes locaux, mais aussi venant d' Île -de-France et du Nord-Pas-de-Calais qui choisissent la région comme destination de vacances. Cela n'étonne pas le président de Rhône-Alpes Tourisme, Jean Besson, qui rappelle que « Rhône-Alpes est la principale destination rurale et de montagne en France ».

Une très bonne météo et des événements attractifs à l'origine de cette bonne saison

Les professionnels interrogés expliquent ce regain d'activité par la météo excellente de cet été, mais aussi par la tenue de plusieurs événements venus booster l’attractivité de la région. Selon 12 % des sondés, le Tour de France est de loin l’événement dont l'impact sur le tourisme aura été le plus important. De même, l'ouverture de la Caverne de Pont d'Arc, réplique de la grotte de Chauvet, et du musée des Confluences a également participé à cette hausse du tourisme, ainsi que l'édition 2015 des Nuits de Fourvière.

Pour maintenir ce rythme d'incitation au tourisme en Rhône-Alpes, Claude Cornet, conseillère déléguée au tourisme et à la montagne en Rhône-Alpes a annoncé que plusieurs projets sont étudiés par la région, notamment la mise en place d'un circuit d'itinérance connectée entre Genève et la Méditerranée, avec des vélos à assistance électrique proposés aux touristes.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut