Saint-Etienne-du-Rouvray : marche de la fraternité à Lyon

En réponse à l’attaque terroriste de Saint-Etienne-du-Rouvray qui a eu lieu le 26 juillet dernier, trois associations ont décidé d’organiser une marche de la fraternité dans les rues de Lyon.

"Notre réponse collective au dernier attentat sera une marche de la fraternité", ont expliqué les organisateurs du rassemblement dans un communiqué de presse. Cette marche, qui débutera à 15h, partira de la place Carnot pour relier la place Bellecour. Elle a été initiée d’un commun accord entre trois associations : Les Alternatives catholiques (association de jeunes catholiques), Les Cités d’Or (mouvement d’éducation populaire dans les quartiers de Lyon) et Gibraltar (association de citoyens musulmans).

Une marche non-confessionnelle

Le communiqué de presse précise que le défilé concerne tout le monde, en dehors de toute appartenance religieuse : "la présence importante de personnes croyantes dans les rangs des organisateurs ne signifie aucunement que le message porté par le cortège n’est pas universel". Le but du cortège est en effet de "s’opposer à l’interprétation de ceux qui affirment que nous rentrons dans une guerre de religion", "d’affirmer le refus de tout amalgame entre musulmans et terroristes", ou encore d’insister sur "la fraternité comme horizon commun". Par cette marche de la fraternité, les organisateurs espèrent également demander un débat public "portant sur les liens entre les actions militaires et économiques à l’étranger et la croissance de tensions internationales, dont la progression manifeste du djihadisme".

La ville de Saint-Etienne-du-Rouvray avait été la cible d’une attaque revendiquée par Daesh. Le 26 juillet au matin, deux hommes ont kidnappé cinq personnes présentes dans une église avant d’assassiner le prêtre.

1 commentaire
  1. Jean Jaurès - 31 juillet 2016

    Lisez 'Marianne': Face au terrorisme, oser tout changer.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut