(Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Safran va ouvrir une nouvelle usine près de Lyon

L'équipementier aéronautique français Safran va ouvrir une nouvelle usine près de Lyon. La métropole, la région Auvergne-Rhône-Alpes et l'État ont mis près de 20 millions d'euros sur la table pour attirer l'entreprise.

Le président de la République Emmanuel Macron était présent à Villeurbanne ce lundi matin chez l'équipementier aéronautique français Safran. L'entreprise française a annoncé l'ouverture d'une usine de production de freins carbone à Feyzin, près de Lyon. Ces pièces sont destinées aux avions et équipent déjà plus de 10 000 appareils.

Philippe Petitcolin, directeur général de Safran a promis que cette ouverture pourrait être accompagnée de l'arrive de 200 collaborateurs. L'entreprise possède déjà trois sites : Malaisie, Kentucky et Villeurbanne. La métropole de Lyon était en concurrence avec le Kentucky. Pour convaincre Safran, elle apportera autour de 10 millions d'euros. La région Auvergne-Rhône-Alpes met de son côté 4 millions d'euros sur la table, tandis que l'Etat contribuera autour de la même somme via son programme d'investissements d'avenir. Le président Emmanuel Macron a commenté ces sommes : "On sera tous vigilants pour que chacun prenne sa responsabilité".

mise à jour : la région pourrait mettre 4 millions d’euros et non 8 comme nous l’écrivions dans un premier temps.

2 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - lun 8 Juil 19 à 14 h 54

    Et HOP ! Une subvention de plus pour une entreprise privée alors qu'on assèche les associations sans but lucratif !
    Comme c'est beau la guerre pour le fric.
    Et que fait SAFRAN ? De "l'équipement pour les avions" ! Bravo la subvention pour un secteur polluant à l'extrême !
    L'écologie ? Le respect de l'environnement ? Ma bonne dame, l'économie d'abord ! (le fric)
    et puis SAFRAN fait aussi de l'armement... et la France est le 3ème producteur mondial d'armements...
    Quel impact loin de nos frontières ?
    .
    Mais pendant ce temps là, de nombreux lyonnais s'intéressent plus aux faits divers... tellement plus émotionnels que le réflexifs.

  2. Galapiat - lun 8 Juil 19 à 15 h 57

    Une subvention dans un secteur de pointe créateur d'emplois, c'est plus que normal, la plupart des assoces hors ONG sont des parasites qui hébergent des anti tout à qui il faut couper les vivres.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut