(Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Safran va ouvrir une nouvelle usine près de Lyon

L'équipementier aéronautique français Safran va ouvrir une nouvelle usine près de Lyon. La métropole, la région Auvergne-Rhône-Alpes et l'État ont mis près de 20 millions d'euros sur la table pour attirer l'entreprise.

Le président de la République Emmanuel Macron était présent à Villeurbanne ce lundi matin chez l'équipementier aéronautique français Safran. L'entreprise française a annoncé l'ouverture d'une usine de production de freins carbone à Feyzin, près de Lyon. Ces pièces sont destinées aux avions et équipent déjà plus de 10 000 appareils.

Philippe Petitcolin, directeur général de Safran a promis que cette ouverture pourrait être accompagnée de l'arrive de 200 collaborateurs. L'entreprise possède déjà trois sites : Malaisie, Kentucky et Villeurbanne. La métropole de Lyon était en concurrence avec le Kentucky. Pour convaincre Safran, elle apportera autour de 10 millions d'euros. La région Auvergne-Rhône-Alpes met de son côté 4 millions d'euros sur la table, tandis que l'Etat contribuera autour de la même somme via son programme d'investissements d'avenir. Le président Emmanuel Macron a commenté ces sommes : "On sera tous vigilants pour que chacun prenne sa responsabilité".

mise à jour : la région pourrait mettre 4 millions d’euros et non 8 comme nous l’écrivions dans un premier temps.

à lire également
C’est officiel, Safran a choisi Feyzin pour implanter sa prochaine usine, aidé dans sa décision par le tapis rouge que l’État et les collectivités locales ont déroulé. Au terme d’une route pavée de rivalités politiques, de concurrence internationale et de bonnes intentions, 25 millions d’euros de deniers publics ont été débloqués pour attirer l’industriel. Un effort considérable qui pose la question suivante : jusqu’où les pouvoirs publics sont-ils prêts à aller pour réindustrialiser la région ?
2 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 8 juillet 2019

    Et HOP ! Une subvention de plus pour une entreprise privée alors qu'on assèche les associations sans but lucratif !
    Comme c'est beau la guerre pour le fric.
    Et que fait SAFRAN ? De "l'équipement pour les avions" ! Bravo la subvention pour un secteur polluant à l'extrême !
    L'écologie ? Le respect de l'environnement ? Ma bonne dame, l'économie d'abord ! (le fric)
    et puis SAFRAN fait aussi de l'armement... et la France est le 3ème producteur mondial d'armements...
    Quel impact loin de nos frontières ?
    .
    Mais pendant ce temps là, de nombreux lyonnais s'intéressent plus aux faits divers... tellement plus émotionnels que le réflexifs.

  2. Galapiat - 8 juillet 2019

    Une subvention dans un secteur de pointe créateur d'emplois, c'est plus que normal, la plupart des assoces hors ONG sont des parasites qui hébergent des anti tout à qui il faut couper les vivres.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut