Tableau périscolaire école rythmes scolaires © Tim
© Tim Douet

Rythmes scolaires : des parents lyonnais veulent un troisième scénario

Les conseils des écoles lyonnaises ont jusqu’au 6 février pour choisir l’un des deux scénarios sur les rythmes scolaires proposés par la mairie de Lyon : conserver la semaine de quatre jours et demi en vigueur ou revenir à quatre jours. L’association des parents d’élèves de l’école Gilbert Dru propose un troisième scénario et veut repousser le vote de deux semaines.

L’association Parents dans la Dru propose dans une lettre ouverte à la Ville de Lyon un troisième scénario de réforme des rythmes scolaires. Selon eux, les plannings des écoles maternelles et élémentaires ne doivent pas être construits sur la même base. "Aucun des deux scénarios proposés ne semble convenir à toutes les tranches d’âge", exprime l’association dans un communiqué.

Suite à la grande consultation menée au mois d’octobre, la Ville de Lyon propose en effet deux scénarios aux 167 conseils d’école pour la réforme des rythmes scolaires en maternelle et au cours élémentaire. Le premier conserve une semaine de quatre jours et demi répartie sur cinq matinées de trois heures et trois après-midi de trois heures, soit de 8h30 à 11h30 puis de 13h45 à 16h45. Le vendredi après-midi est, lui, consacré aux activités périscolaires et les Mercredis de Lyon sont conservés dans ce premier scénario soutenu par les verts et les MJC de Lyon.

Le programme du second scénario répartit, au contraire, les enseignements scolaires sur quatre jours c’est-à-dire quatre matinées de 3 heures 30, de 8h30 à 12h, et quatre après-midi de 2 heures 30, de 14h15 à 16h45. Les activités placées le vendredi après-midi dans le premier scénario sont cette fois proposées le mercredi matin.

Un vote est organisé auprès des conseils d’école et prendra fin le 6 février, pour des résultats annoncés dès le lendemain.

Deux programmes différents pour les maternelles et le cours élémentaire

Dans le troisième scénario proposé par les Parents dans la Dru, écoles maternelles et écoles élémentaires ont chacune leur propre répartition horaire. L’enseignement en école maternelle se fait par exemple sur quatre jours soit huit demi-journées de trois heures, séparées par une pause méridienne de trois heures également. L’accueil périscolaire est quant à lui ouvert le mercredi matin et dès 16h30 les autres jours de la semaine.

Du côté des écoles élémentaires, le scénario des Parents dans la Dru conserve les 24 heures d’enseignement hebdomadaires sur cinq matinées de trois heures mais propose de passer à quatre après-midi de 2 heures 15 au lieu de trois après-midi de trois heures. Les Mercredis de Lyon sont conservés les mercredis après-midi. La pause méridienne est élargie à 2 heures 45 au lieu de 2 heures 15 et inclut un temps calme dédié à de la relaxation, des jeux de société ou encore à la rédaction du journal de l’école, en plus du déjeuner et de jeux libres. Un programme qui, selon l’association, "pourrait aussi convenir aux écoles maternelles avec un démarrage des siestes dès la fin du repas et des ateliers temps calmes réservés aux enfants ne faisant plus la sieste". Les enfants déjeunant à l’extérieur de l’école pourraient quant à eux réintégrer les lieux dès 13h30.

Afin de "permettre un dernier tour de table sur le sujet" et "pour que les conseils d’école puissent se prononcer en toute connaissance de cause", les Parents dans la Dru demandent que le vote prévu le 6 février soit repoussé de deux semaines.

à lire également
élèves école primaire
Alors que la municipalité a décidé de maintenir la semaine de 4,5 jours dans ses écoles et a promis une consultation d'ici la rentrée 2019, l'opposition demande à ce que les parents d'élèves et les enseignants soient consultés au plus vite par référendum.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut