Anne Brugnera
Anne Brugnera © Tim Douet

Rythmes scolaires : Brugnera reçoit des parents mécontents

L’adjointe à l’éducation, Anne Brugnera, recevra ce samedi matin en mairie centrale une délégation de parents d’élèves de l’école Commandant-Arnaud (Lyon 4e), mécontents et inquiets après d’importants dysfonctionnements lors de l’accueil du vendredi après-midi, la semaine dernière.

Après d'important "couacs" la semaine dernière pour le premier vendredi d'accueil périscolaire, les parents de l'école Commandant-Arnaud, dans le 4e arrondissement de Lyon, sont inquiets. Ils pointent d'importants et graves dysfonctionnements dans la prise en charge de leurs enfants la semaine dernière, notamment en matière de taux d'encadrement, qu'ils jugent "insuffisant".


"À l'ouverture du périscolaire, vendredi 5 septembre, à 13h30, il y avait 1 animateur pour 50 enfants présents dans la cour et à 13h45 il y en avait 3. Un nombre insuffisant pour gérer les 50 enfants présents", estiment les parents, qui soulignent les entrées qui "se sont déroulées de manière chaotique", tout comme les sorties. "Les animateurs n'ont pas vérifié avec qui partaient les enfants, certains sont sortis seuls. Une maman a récupéré son enfant sur le trottoir. Les animateurs ne disposaient d'aucune liste d'adultes autorisés à récupérer les enfants", affirme le groupe de parents, qui déplore également l'absence de concertation sur le contenu des activités ou l'occupation des locaux.

La mairie boude la réunion

Devant l'inquiétude affichée des parents, qui redoutent un accident, la directrice avait annoncé une réunion d'information hier jeudi. Mais les représentants de la mairie ont annoncé leur désistement "au dernier moment, dans l'après-midi", racontent les parents, remontés, qui exigent une réunion d'information générale à l'école. Ils demandent également la mise en place d'un comité de suivi "dans les meilleurs délais".

L'adjointe à l'éducation, Anne Brugnera, a proposé de recevoir une délégation de quelques parents ce samedi matin en mairie centrale. Charge à elle maintenant d'apaiser leurs craintes et de répondre à leurs nombreuses interrogations. Joint par Lyon Capitale, le groupe de parents se satisfait que l'accueil des enfants se soit mieux déroulé ce vendredi mais, en l'absence de réunion d'information, reste inquiet.

à lire également
Anne Brugnera et Collomb © Tim Douet_211
Alors que l'OL se bat actuellement pour que le championnat de Ligue 1 puisse reprendre, la députée du Rhône Anne Brugnera a profité d'une commission parlementaire pour demander des explications sur l'arrêt du championnat.
1 commentaire
  1. Jean Jaurès - 13 septembre 2014

    Sur le site de Lyon Mag, on apprend que Gérard Collomb vient de passer ses enfants de l'école publique à l'école privée (qui n'applique pas la réforme)... Voilà une nouvelle preuve de la stupidité de l'expérimentation lyonnaise mais aussi du cynisme et de l'immoralité de Gérard Collomb.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut