villefranche prison

Rhône, un détenu de la prison de Villefranche entre la vie et la mort

Un homme emprisonné à la prison de Villefranche a été transféré à l'hôpital Edouard Herriot de Lyon après avoir été fortement intoxiqué par les fumées d'un incendie déclaré dans sa cellule.

Les services pénitentiaires et une vingtaine de détenus venant en aide à un prisonnier dont la cellule prenait feu. D'importants dégagements de fumée s'échappaient de la cellule d'un détenu de la prison de Villefranche-sur-Saône, dans le nord du Rhône, ce samedi. Un incendie s'y était déclaré. L'occupant de la cellule se trouvait fortement intoxiqué par les fumées, comme le rapporte Le Progrès.

Les services pénitentiaires ont réussi à venir à bout des flammes avant l'arrivée des pompiers, alors qu'une vingtaine de détenus venait en aide au prisonnier dont la cellule partait en flammes. Incarcéré depuis le mois de mars pour des faits de violences, ce dernier a été fortement intoxiqué par les importants dégagements de fumée. Il a dû être évacué vers l'hôpital Edouard Herriot, à Lyon. Son pronostic vital est engagé.

Toujours selon Le Progrès, le détenu pourrait avoir mis lui-même le feu à sa cellule.

à lire également
Un détenu de la prison de Saint-Quentin-Fallavier entre Lyon et Grenoble a agressé deux surveillants qui venaient l'extraire alors qu'il avait mis le feu à sa cellule. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut