Vue depuis les berges de Saône sur le Vieux Lyon et la colline de Fourvière @WilliamPham

Rhône : des Journées du matrimoine pour découvrir l'héritage des femmes

La 6e édition des Journées du matrimoine se tient les 17 et 18 septembre à Lyon et dans le département, en parallèle des journées européennes du patrimoine. Des activités sont organisées pour faire la part belle aux femmes et à leurs productions.

L'associationHF Auvergne-Rhône-Alpes organise pour la 6ème année des Journées du matrimoine dans toute la région. Dans la Métropole de Lyon, de nombreuses activités et spectacles sont prévus pour mettre à l'honneur les femmes et ce qu'elles ont apporté à l'histoire et la société. Avec pour idée de venir en complément des journées du patrimoine organisées le week-end du 18-19 septembre.

"La place des femmes dans l'histoire de notre pays n'est pas à la hauteur de ce qu'elles ont apporté aux territoires. Que ce soit sur des questions de résistance, de recherche ou de culture", affirme Cédric Van Styvendael, vice-président à la Culture à la Métropole de Lyon. Il explique d'où vient le terme matrimoine : "Plusieurs acteurs se sont mobilisés [dans la Métropole] pour mettre en avant ce patrimoine, qui est donc un matrimoine, celui créé par des femmes. Souvent elles sont un peu les oubliées de l'Histoire, non pas dans un propos polémique".

Des animations et évènements pour redonner une place aux femmes

  • À Lyon...

Des balades urbaines, animées par l'association Filactions les 18 et 19 septembre, feront découvrir l'histoire des femmes qui ont laissé leur empreinte dans la ville de Lyon, sans être pour autant connues du grand public.

Un spectacle musical organisé à la maison des passages (5e) le dimanche 19 septembre à 18h, reviendra sur l'histoire de Milena Jesenská résistante déportée à Ravensbrück.

Une balade dans le 6ème arrondissement vous fera découvrir des femmes importantes du quartier des Brotteaux, d’hier et d’aujourd’hui. Ledépart est prévu dimanche 19 septembre à partir de 14hà partir de la place du Général Diego Brosset.

Une lecture du "Scum Manifesto", un texte féministe radical, "avant-gardiste et plein d'humour", écrit par Valérie Solanas en 1967, est prévue le dimanche 19 septembre à 18h30 au théâtre des Clochards Célestes.

Une déambulation est organisée par la MJC Monplaisir, samedi 18 septembre de 10h à 11h30. La déambulation sera ponctuée de lectures, sons et images autour de la libération du corps des femmes.

Le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon organise des visites guidées et des impromptus musicaux et chorégraphiques, mettant en valeur les femmes artistes, créatrices d’hier et d’aujourd’hui, les samedi 18 et dimanche 19 septembre de 10h à 18h. Deux rendez-vous sont donnés, dans le 9e, quai Chauveau au CNSMD Lyon, et dans le 1er, 6 quai Saint-Vincent au Grenier d'abondance.

  • ... et ailleurs

Le dimanche 19 septembre de 16h30 à 18h à Villeurbanne, une rencontre avec Anne Monteil-Bauer de l'association "Si/si, les femmes existent". La discussion portera autour d'une BD qui met en lumière des femmes qui ont marqué l'histoire comme Madeleine Pelletier, première psychiatre française et militante féministe radicale, ou Nellie Bly, pionnière du journalisme.

Le dimanche 26 septembre à 15h au Château de Machy, une pièce intitulée "Julia" sera donnée par la Compagnie La première seconde. Elle met en scène l'histoire vraie de Julia Hill, une activiste qui a passé deux ans et huit jours dans la canopée de Luna, un séquoia de Californie du Nord haut de soixante mètres, pour s’opposer à la destruction de la forêt

Le samedi 18 septembre à Saint-Laurent-de-Mûre à 20h, un spectacle de théâtre intitulé "Esquisses", qui met en scène une dizaine de paires de femmes, amies, mère/fille, soeurs... et leur intimité.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut