SNCF rails TER
© Tim Douet

Rhône Alpes, 2e région de France pour les retards des TER

Le Parisien publie aujourd'hui le classement régional des retards des TER en 2013 à partir des données fournies par l'Autorité de la qualité de service dans les transports (AQST). Les retards représentent 12.01 % en région Rhône-Alpes juste derrière la région PACA qui se place en première position avec 16.98 % des trains régionaux qui n'arrivent pas à l'heure. L'Aquitaine s'offre la troisième place avec 11.52 % de retards TER. Le nœud ferroviaire de Lyon explique cette position.

Selon Christian Broucaret, spécialiste du TER pour la Fédération nationale des associations d'usagers des transports, "on paye des années de sous-investissement de la SNCF et des pouvoirs publics. Un fossé commence à se creuser entre les régions."La révolte des régions "Les factures envoyées par la SNCF augmentent régulièrement mais le service se dégrade" reconnaît Christian Broucaret. Les régions ont déboursé depuis plusieurs années presque 30 milliards d'euros et veulent savoir où passe leur argent. Midi-Pyrénées et le Nord-Pas-de-Calais ont décidé d'interrompre leurs règlements à la SNCF, suivis par l'Aquitaine et la Bourgogne qui ont refuser de payer les augmentations réclamées entre 2013 et 2014. De son côté, la compagnie ferroviaire se justifie de ses retards par la réalisation d'importants travaux de rénovation toujours en cours notamment en région PACA. Son PDG Guillaume Pepy vient de nommer Alain Le Vern (ancien président de la région Haute-Normandie) à la tête des TER. Sa feuille de route doit être précisée lors d'une conférence de presse aujourd'hui.

à lire également
Comme nous l'annoncions mardi, les policiers ont commencé à contrôler les cyclistes dans les rues de Lyon. Pour l'instant, le maître mot est pédagogie, mais les avertissements ne sont pas toujours tendres. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut