Sapeurs-pompiers Rhône
Tim Douet

Rhône : 6 sapeurs-pompiers sur 10 en grève

Les sapeurs-pompiers de toute la France, et notamment du département du Rhône, se rassemblent à Paris, pour exprimer leur ras le bol.

Ce mardi 14 mars, des sapeurs-pompiers de toute la France défileront à Paris, pour une manifestation nationale. "5 000 sapeurs-pompiers sont attendus à défiler dans les rues parisiennes, soit près de 10 % des effectifs professionnels en France", explique Rémy Chabbouh, secrétaire général du syndicat SUD Pompiers.

Ce mouvement social répond à l’appel lancé par sept organisations syndicales : CFDT, CGT, CFE-CGC-AS, FA/SPP-PATS, CFTC-SPASDIS, SUD, et UNSA-SDIS.

Les sapeurs-pompiers du Rhône sont, eux aussi, mobilisés aujourd’hui dans leur centre de secours et d’incendie. " 60 % des effectifs sont en grève dans le Rhône", annonce Rémy Chabbouh. "En plus, une délégation de 45 sapeurs-pompiers issus de toutes les casernes du Rhône", ajoute Rémy Chabbouh, "ont pris le train, ce matin, pour aller dénoncer les baisses d’effectif et leurs conséquences à la manifestation de Paris".

Outre de meilleures perspectives de carrières, les manifestants demandent plus de moyens, et la garantie de moyens de secours à personnes.

"Dans un contexte d’état d’urgence permanent, les effectifs sont en constante diminution lorsqu’à l’inverse, le nombre d’intervention est en croissante augmentation. Le manque d’effectifs ne permet pas de garantir correctement les moyens de secours à l’ensemble des victimes", explique Rémy Chabbouh.

La manifestation des sapeurs-pompiers professionnels à Paris se tient, à partir de 14 heures, de la place de la République jusqu’à la place de la Nation.

à lire également
Ce lundi, la CGT cheminots a manifesté devant les locaux du Progrès à Lyon. Ils estiment que les articles de la rédaction à leur égard desservent leur cause. “Le Progrès, menteur, collabo” a été inscrit au pied de la porte d'entrée du bâtiment.
1 commentaire
  1. Epsilon - 14 mars 2017

    Merci la droite!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut