Retraite : “ce sera mieux que le 27 mai”

Le 27 mai dernier, ils étaient 16 000 personnes selon les syndicats et 8 000 selon la police à emprunter le même parcours (lire notre article) . Pierre Coquan, le secrétaire de l’union départementale CGT, croit au succès de la mobilisation du 24 juin, suite à l'appel national de cinq confédération (CCT, CFDT, FSU, Solidaires, UNSA) : “ce sera mieux que le 27 mai. Davantage de préavis ont été déposés dans le public. Dans les privé, ils seront plus nombreux car nous avons intensifié le travail syndical”. Réponse : demain en fin de matinée.

Dans les transports, des perturbations sont prévues à la SNCF dès ce jeudi soir et jusqu'à vendredi matin. Sur la Ligne Lyon/Paris, 60 % des TGV circuleront. Quant aux autres lignes, la direction régionale de la SNCF annonce “40 % des circulations assurées par trains et autocars”.
Aux TCL, la grève devrait causer moins de gêne : Les lignes de métro C et D et les funiculaires fonctionneront normalement. Les lignes A et B auront des rames toutes les 4 à 9 minutes et les tramways une rame toutes les 10 à 15 minutes. Le service des bus sera assuré à 71 %.

à lire également
Xi Jinping, le jour du vote de la nouvelle Constitution chinoise – Pékin, 11 mars 2018 © Greg Baker / AFP
Dans cette tribune libre, les chercheurs Jean Ruffier et Rigas Arvanitis questionnent le pouvoir économique du nouvel homme fort chinois, qui se compare à Mao Zedong et utilise les mêmes formes d’exercice du pouvoir (culte de la personnalité, contrôle politique et répressif de l’opinion publique et intellectuelle et des voix discordantes). Venu au pouvoir au nom de la lutte contre la corruption, Xi Jinping saura-t-il satisfaire les citoyens du nouveau géant économique mondial qu’est devenue la Chine ?
2 commentaires
  1. Lyonnaise ris - 23 juin 2010

    Je tiens à exprimer tout mon respect pour les fonctionnaires qui ne font pas grève. Parmi eux nombreux sont ceux qui, conscients des problèmes de société, ont des idées constructives, mais, ils ne cèdent pas aux négativisme d'une minorité qui trouve dans l'obstruction la justification de la haine du monde dans laquelle elle vit. Beaucoup de gens comprennent les vraies urgences et restent fidèles à leur mission de bien public, cette majorité apportera les solutions.

  2. jm calther - 24 juin 2010

    'conscients des problèmes de société, ont des idées constructives, mais, ils ne cèdent pas aux négativisme d'une minorité qui trouve dans l'obstruction la justification de la haine du monde dans laquelle elle vit.'Et les traders? Et les patrons-voyous? Apparemment ça vous défrise pas trop par contre.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut