Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse se sont rencontrés à Lyon vendredi 17 septembre

Rencontre Pécresse-Wauquiez à Lyon : simple visite de courtoisie ?

Valérie Pécresse s'entretient ce matin avec Laurent Wauquiez, à Lyon, au siège de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. La candidate à l'élection présidentielle clôture une "tournée" express de deux jours en terres lyonnaises.

C'est une visite de courtoisie. Un tête-à-tête amical, sans objectif particulier explique à Lyon Capitale  l'entourage proche de Valérie Pécresse. "Il n'y a aucun ordre du jour particulier". La présidente de la région Ile-de-France rencontre ce matin son homologue auralpin, dans le bureau de ce dernier, à Confluence. Mais c'est à l'évidence avec la casquette de candidate à la présidence de la République qu'elle "passe faire un salut" à Laurent Wauquiez.

Cette visite de courtoisie clôture en effet une "tournée" lyonnaise entamée hier en fin d'après-midi. La candidate à la prochaine élection présidentielle a débuté par une rencontre avec Alain Mérieux et la présentation de la fondation éponyme. S'en est suivi un entretien avec Pierre Oliver, le maire du 2ème arrondissement de Lyon, une réunion avec les sympathisants de droite et les élus lyonnais à l'Espace Carnot avant un dîner  à huit-clos avec les maires de la région. A 22h00, Valérie Pécresse s'est rendue à Ecully pour rencontrer les policiers municipaux locaux.

Lire aussi : Enquête dans la métropole de Lyon : le grand marché des polices municipales

Ce vendredi matin, après une rencontre avec des femmes chefs d'entreprise -  "je sais qu'à Lyon il y a une très forte dynamique entrepreneuriale de femmes, extrêmement motrices" - la candidate s'entretient avec Laurent Wauquiez.

Wauquiez, un"talent" dont Pécresse aimerait avoir l'appui

Une "visite de courtoisie", selon l'entourage proche de Valérie Pécresse. A Lyon Capitale, la candidate de la droite à l'élection présidentielle explique vouloir "travailler avec tous les talents de la droite". "C'est l'équipe de France". Au sujet de Laurent Wauquiez, Valérie Pécresse ne cache pas son intérêt : "Laurent a eu une superbe victoire dans sa région, il est l'un des talents de cette équipe de France et l'un des talents les plus remarquables. Il a décidé lui de ne pas se présenter à la présidentielle. On avait cosigné ensemble une tribune pour appeler à une primaire, je pensais qu'on y serait tous les deux. Il a décidé de ne pas y aller pour des raisons qui sont les siennes. Mais moi je veux absolument travailler avec lui."

"Pas de consigne"

Chez les élus pro-Wauquiez,  la situation est compliquée comme nous le confie un maire de la métropole "Nous n'avons aucune consigne de soutien à l'un ou à l'autre. Mais je vous avoue qu'à titre personnel, je suis un peu dérouté.  Après, l'idée c'est quand même de faire front uni pour avoir le meilleur candidat avec la meilleure "cote" pour remporter l'élection présidentielle."

 

Lire aussi : Valérie Pécresse à Lyon Capitale : "je veux absolument travailler avec Laurent Wauquiez"

 

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut